La MRC de Témiscouata
Lancement de saison touristique au Témiscouata : Une promesse de bon temps!

IMG 6953Témiscouata-sur-le-Lac- Comme le veut la tradition, la MRC de Témiscouata a invité les membres de Tourisme Témiscouata à souligner le lancement de la saison estivale le 19 juin dans le site enchanteur du Domaine Acer à Auclair. Le Témiscouata est fin prêt à accueillir les visiteurs. Activités en plein air et sur les plans d'eau, festivités, spectacles, visite d'attraits culturels et historiques, découverte de produits régionaux, sans oublier les bonnes tables et les divers types d'hébergement, tous les ingrédients sont en place pour vivre un séjour inoubliable!

« Nous invitons les gens à se laisser charmer par nos magnifiques panoramas et à profiter des multiples atouts de notre région ainsi que de l'accueil chaleureux des gens d'ici. Bienvenue chez nous! » a indiqué madame Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata.

Tourisme Témiscouata propose entre autres, 12 attraits incontournables à découvrir:

1. Le parc national du Lac-Témiscouata, du réseau de la Sépaq;
2. Le Parc linéaire interprovincial Le Petit Témis (sentier cyclable);
3. Le centre de villégiature Pohénégamook Santé Plein Air 2.0;
4. La Plage de Pohénégamook;
5. Le Domaine Acer, économusée de l'érable;
6. La Fromagerie le Détour;
7. L'observatoire Aster, organisme d'interprétation scientifique;
8. Le Jardin de la Petite École;
9. La Vieille Gare de Rivière-Bleue et la Petite Gare Aubut;
10. Le Fort Ingall, reconstitution d'une fortification britannique;
11. Le Parc du Mont-Citadelle;
12. Les terrains de Golf : le Club de golf de la Vallée des lacs et le Club de golf du Transcontinental.

Bienvenue aux nouveaux membres!
La MRC a profité de l'occasion pour souhaiter la bienvenue aux entreprises qui se sont jointes cette année à Tourisme Témiscouata, qui regroupe plus d'une centaine de membres:

• À la Casa des Possibles, boutique artisanale, Dégelis
• L'Auberge du Village, Pohénégamook
• Le Domaine Véro, Pohénégamook
• L'Érablière A. Dumais, Rivière-Bleue
• Le Gîte Le Refuge à Simone, St-Marc-du-Lac-Long
• Le Musée Elvis Pohénégamook
• PÜR Fusion SPA, Pohénégamook
• Le Verger patrimonial du Témiscouata, Pohénégamook

Pour planifier un séjour, visitez le site internet www.tourismetemiscouata.qc.ca, suivez aussi la page Facebook de Tourisme Témiscouata et participez au concours annuel afin de remporter un séjour tout inclus d'une valeur de 500$. Il est possible de se procurer le guide touristique 2018 dans plus de 350 endroits au Bas-Saint-Laurent, dans les bureaux d'information touristique et auprès des membres de Tourisme Témiscouata.

Pour plus d'information, contactez Claudine Boucher à la MRC de Témiscouata au 418-899-6725/1-877-303-8364 poste 4412 ou par courriel: info@tourismetemiscouata.qc.ca.

tourismetemis

MRC TemiscouataDes vacances estivales au Témiscouata, c'est le bonheur, quoi!

Un outil est maintenant accessible au Témiscouata pour stimuler le langage auprès des enfants de 0-5 ans

photo STELLA 9 juinTémiscouata-sur-le-Lac– Le 9 juin dernier, ce sont 24 intervenants du Témiscouata issus du milieu de la petite enfance qui étaient présents lors de la première formation portant sur l’utilisation de la Trousse STELLA (Stimulons Ensemble Le Langage en s’Amusant), destinée à stimuler le langage des jeunes enfants âgés entre 0-5 ans.

À l’initiative de COSMOSS Témiscouata et du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, une vingtaine de trousses ont été distribuées auprès des organisations du milieu de la petite enfance. Cet outil simple et applicable au quotidien, contient plus de 80 activités touchant les enfants de divers groupes d’âges. Afin d’assurer une continuité à la maison et de maximiser la stimulation, une activité en lien avec celle proposée à leur enfant durant la journée pourra être transmise aux parents. Un accompagnement est également prévu pour soutenir les organisations qui pourront prendre contact avec l’orthophoniste du CISSS du Bas-Saint-Laurent, installations du Témiscouata, afin d’obtenir des réponses à des questions plus spécifiques.

Le bien-être des tout-petits au cœur des préoccupations!

Lors de l’élaboration du Plan d’action stratégique, l’un des constats était que plusieurs enfants avec des problèmes ou des retards langagiers avaient aussi des problématiques en lien avec les compétences sociales et affectives. Comme l’orthophoniste du Centre Intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent, Alexandra Des Groseilliers, le mentionne: « C’est bien simple, si un enfant ne parvient pas à exprimer ses émotions, ses opinions et ses idées lors de ses interactions avec ses pairs en raison de difficultés langagières, il peut développer des comportements qui sont moins appropriés, comme la colère ou la frustration.De plus, l'enfant peut avoir tendance à s'isoler et préférer jouer seul. L'impact de difficultés langagières sur l'estime de soi et la socialisation n'est pas négligeable. »

Des résultats étonnants!

Cette initiative, élaborée par COSMOSS Matapédia, a eu des résultats intéressants pour le milieu matapédien. Alors que le dépistage se faisait autrefois tardivement, souvent après l’entrée à la maternelle, le nombre d’enfants référés pour un suivi en orthophonie a diminué considérablement depuis huit ans, passant de 40 enfants à deux en 2016.

À propos de COSMOSS

COSMOSS Témiscouata regroupe des organisations qui travaillent ensemble au développement du potentiel des enfants et des jeunes, de leur conception jusqu’à 30 ans. Cette démarche concertée s’appuie sur l’engagement volontaire des réseaux de la santé, du municipal, de l’éducation, de l’emploi, des services de garde et du milieu communautaire. Les partenaires COSMOSS travaillent sur 4 enjeux : une entrée scolaire réussie, le développement de saines habitudes de vie, la réussite scolaire et l’intégration socioprofessionnelle. COSMOSS est l’acronyme de Communauté ouverte et solidaire pour un monde outillé scolarisé et en santé.

À propos du CISSS du Bas-Saint-Laurent

Le Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent est un établissement qui a pour mission de maintenir, améliorer et restaurer la santé et le bien-être de la population bas-laurentienne en rendant accessible un ensemble de services de santé et de services sociaux, intégrés et de qualité, contribuant ainsi au développement social et économique du Bas-Saint-Laurent. Avec un budget de plus de 709 M$, le CISSS emploie quelque 7500 employés, peut compter sur 582 médecins, dentistes et pharmaciens et des centaines de bénévoles qui ont à cœur les soins et services à la population ainsi que les valeurs de l’établissement, soit la collaboration, l’humanisation, l’engagement et la responsabilisation.  

Une activité sous le signe de la mode et de la créativité à la Chapelle au Pied-du-Lac de Rivière-Bleue

oeuvreRivière-Bleue- À ne pas manquer, dimanche le 24 juin à partir de 13 heures, une activité bénéfice toute spéciale. Constituée d'une exposition de produits remodelés et recyclés ainsi que d'un défilé de mode, on vous y présentera des collections de vêtements de récupération textile. Les enfants pourront participer à des ateliers de création de marionnettes ou de tricot. Suivront un souper spaghetti et de la musique autour d'un feu de camp.

Aussi sur place : Plusieurs tables avec des produits de marché aux puces

À voir en défilé de mode, les œuvres de :

Lieu : 27 rue St-Pierre, Rivière-Bleue
Prix d'entrée
. 5.00 $ par adulte comprenant l'accès à l'exposition, au défilé de mode et aux ateliers créatifs pour les enfants
. 10.00 $ par adulte et 5.00 $ pour les enfants de 6 à 13 ans pour le repas spaghetti et le dessert.

Il est encore temps, pour les artisans de la région de la région à s'inscrire à l'exposition et pour gens désirant participer au marché aux puces de louer une table pour la durée de l'activité.

La Chapelle au Pied-du-Lac
Un secret bien gardé, un endroit à découvrir...

Pour toute information supplémentaire ou inscription, prière de communiquer avec Mme Ruth Lepage au 418 955-9889 ou à info@chapellepieddulac.com.

Bienvenue à toutes et tous!

chapelle

2 350 emplacements potentiels maintenant disponibles pour l'établissement de résidences en zone agricole au Témiscouata!

IMG 6260Témiscouata-sur-le-Lac. Suite à l'adoption d'une nouvelle règlementation par toutes les municipalités, il est maintenant possible d'établir une résidence unifamiliale dans certains secteurs de la zone agricole du Témiscouata, et ce, sans nécessairement opérer une production agricole. Ainsi, les municipalités de la MRC de Témiscouata sont actuellement en mesure de mettre en application les dispositions de l'article 59 de la Loi sur la protection des terres et des activités agricoles (LPTAA).

L'usage résidentiel unifamilial à l'intérieur d'une centaine d'îlots déstructurés est dorénavant admis (un potentiel d'environ 250 terrains constructibles), de même que sur certaines propriétés de 18 hectares et plus, qui ont été ciblées dans les plans et les règlements de zonage municipaux (un potentiel à 2 100 terrains constructibles.) Cette décision fait suite à la demande à portée collective et aux négociations entre la Commission de protection du territoire agricole (CPTAQ), l'Union des producteur agricole (UPA), la MRC de Témiscouata et du gouvernement.

« Ce dossier s'est échelonné sur plusieurs années! » mentionne Guylaine Sirois, préfet de la MRC. « Nous avons maintenu le cap car nous souhaitions élargir l'éventail des options lorsque vient le temps de faire un choix pour s'établir. Plusieurs personnes recherchent ce type de terrains, cette offre constitue assurément un atout non négligeable pour l'attractivité de notre région! C'est aussi une excellente façon de dynamiser notre territoire et de favoriser l'occupation d'espaces qui, autrement, seraient laissés en friches ou inutilisés pour diverses raisons. »

Pour savoir si un terrain est concerné par ces nouvelles mesures, il suffit de contacter les services d'urbanisme des municipalités du Témiscouata.

MRC Temiscouata

Journée des familles: Au Témiscouata, on a l'esprit de famille!

Journée des familles- spectacleAuclair – Pour une 7e édition, la Journée des familles sera présentée au Témiscouata, samedi le 14 juillet à partir de 10h00 au Camping d'Eau-Claire. L'équipe de COSMOSS Témiscouata, initiatrice de cette activité, s'est associée cette année au Comité de la Fête de la famille d'Auclair.

Différentes activités gratuites sont au programme :
• Dîner hot-dog, crudités et breuvages seront servis gracieusement;
• Un spectacle interactif pour enfants mettant en vedette le sosie du Capitaine Jack Sparrow et sa fille Alice;
• 4 énormes jeux gonflables seront accessibles jusqu'à 20h;
• Animation, sculpture de ballons et maquillage pour les enfants.

L'endroit sera aménagé pour recevoir les parents de jeunes enfants (tables à langer, chaises hautes, bancs d'appoint, salon d'allaitement.) Aussi sur place, des kiosques d'information en lien avec la famille (allaitement, santé, sécurité) seront installés.

En fin de journée, un souper méchoui sera servi par l'Épicerie L'incontournable de Saint-Eusèbe. Des billets au coût de 20 $ pour les adultes, 10 $ pour les enfants de 6 à 11 ans et gratuit pour les 5 ans et moins sont en prévente au Dépan-O-Max d'Auclair, aux trois Maisons de la famille et auprès des membres du comité jusqu'au 6 juillet. Il est possible d'envoyer un message via la page Facebook de la Journée des Familles-Au Témiscouata on a l'esprit de famille. En soirée, le spectacle des Chicacoustic sera présenté sous le chapiteau à compter de 19h30.

Merci à tous les partenaires organisateurs de cet événement : la Municipalité d'Auclair, le Comité de la Fête de la famille d'Auclair, Acti-Familles, le CPE-BC « Les Calinours », la Maison de la famille du Témiscouata, Re-Source Familles, le CISSS du Bas-Saint-Laurent (installation du Témiscouata) et l'équipe COSMOSS Témiscouata.

Venez vivre une journée magique en famille le 14 juillet prochain à Auclair!

À propos de COSMOSS
COSMOSS Témiscouata regroupe des organisations qui travaillent ensemble au développement du potentiel des enfants et des jeunes, de leur conception jusqu'à 30 ans. Cette démarche concertée s'appuie sur l'engagement volontaire des réseaux de la santé, du municipal, de l'éducation, de l'emploi, des services de garde et du milieu communautaire. Les partenaires COSMOSS travaillent sur 4 enjeux : une entrée scolaire réussie, le développement de saines habitudes de vie, la réussite scolaire et l'intégration socioprofessionnelle. COSMOSS est l'acronyme de Communauté ouverte et solidaire pour un monde outillé scolarisé et en santé.

cosmoss

Lac Témiscouata: le traversier Corégone reprend du service.

Christ-Cam-1666 01C'est aujourd'hui que le traversier le Corégone reprend du service sur le lac Témiscouata pour la saison estivale.

Grâce à la subvention accordée pour l'année 2017-2018, le conseil d'administration de la traverse a pu apporter des modifications majeures. Des travaux esthétiques ont notamment été effectués sur le navire.

Des coupures importantes dans les dépenses administratives ont également été faites. Une économie de vingt à trente mille dollars, qui a permis de diminuer les coûts des tarifs pour la traversée.

Différentes stratégies ont été mises en place afin de promouvoir le Corégone, comme un partenariat avec la SÉPAQ. Le but est d'augmenter l'achalandage et de faire la promotion de la région.

https://cimtchau.ca/nouvelles/le-traversier-coregone-reprend-du-service/ 

Le Regroupement Acti-Familles renouvelle son image !

Logo Acti-FamillesPohénégamook – Une nouvelle identité visuelle et un nouveau site internet ont été dévoilés lors de la Kermesse d'Acti-Familles le 2 juin dernier. Les gens qui étaient présents ont pu voir en primeur le nouveau logo qui représentera désormais l'organisme qui est établi depuis 1996.

« Avec les nouveaux projets que nous sommes en train de préparer, nous sentions le besoin de nous renouveler, d'avoir une identité qui représente bien l'ensemble de nos services et qui s'affiche bien, à un moment ou les communications visuelles sont de plus en plus importantes » mentionne Frédéric Montplaisir, directeur de l'organisme.

Pour parvenir à ce résultat, Acti-Familles a fait appel aux services de Graphikos du programme de graphisme du Cégep de Rivière-du-Loup. « Nous voulions actualiser notre image et nous avions l'opportunité d'offrir aux finissants ce contrat qui cadrait avec les objectifs de leur stage terminal. Le résultat final répond totalement à nos attentes. » explique le directeur d'Acti-Familles.

Toutes les informations de l'organisme se retrouvent maintenant sur le nouveau site internet d'Acti-Familles à l'adresse https://actifamilles.org qui sera mis à jour régulièrement pour annoncer les nouveautés et les activités courantes.

À propos...
Le Regroupement Acti-Familles est un organisme communautaire Famille situé à Pohénégamook couvrant 8 municipalités de la partie ouest du Témiscouata, dont la mission est de soutenir les parents en tant que premiers éducateurs de leur enfant et de les accompagner dans l'enrichissement de leur expérience parentale. Depuis 1996, Acti-Familles améliore les conditions de vie des familles par de l'aide matérielle, des activités d'éducation et de prévention et des services d'entraide.

Une année d'innovations pour le Carrefour Jeunesse emploi du Témiscouata

cuisinez au suivantTémiscouata-sur-le-Lac– Les membres du conseil d'administration et l'équipe de professionnels du Carrefour jeunesse-emploi de Témiscouata se sont réunis le 12 juin dernier afin de faire le bilan de la dernière année d'opération lors de l'assemblée générale annuelle.

Le rapport annuel reflète bien le travail et les efforts déployés par toute l'équipe du Carrefour jeunesse-emploi. Fidèle à sa mission, le CJET a, encore cette année, accompagné bon nombre de jeunes afin de leur permettre de se réaliser tant sur le plan social, professionnel que personnel.

Au cours de la dernière année, toute l'équipe a travaillé à la poursuite et à l'élaboration de nombreux projets afin de favoriser l'insertion socioprofessionnelle des jeunes de 16 à 35 ans. À ce niveau, notons la réalisation d'un projet préparatoire à l'emploi en acériculture. Présentant une forte demande en main d'œuvre, l'acériculture est un secteur offrant des possibilités d'emploi importantes pour le Témiscouata.
Cette dernière année fût aussi marquée par le retour du programme Connexion compétences avec Service Canada. Ce programme a permis à plus d'une dizaine de jeunes de rejoindre le marché de l'emploi.

Notons aussi qu'avec tous les autres services présents au CJET (Services d'aide à l'emploi, Place aux jeunes en région, Créneau Carrefour) chaque jeune trouve sa place et un service répondant à ses besoins. Le rapport annuel peut être consulté sur site web de l'organisme au www.cjetemiscouata.qc.ca/nouvelle

Des résultats obtenus grâce à l'implication de tous.

La coordonnatrice générale, Mélanie Bélanger a souligné l'implication du conseil d'administration : «Au cours de la dernière année, nous avons eu la chance d'être soutenus par un conseil d'administration actif et impliqué. Nous vous remercions chaleureusement de tout le temps accordé à la réussite de l'organisme et, par le fait même, à celle des jeunes.»

Quant à la présidente, Valérie Briand, elle a tenu à remercier tous les partenaires qui gravitent autour du Carrefour jeunesse-emploi, « Votre appui renouvelé au fil des ans témoigne de toute la confiance que vous avez envers notre organisme. »

Encore une fois, l'équipe de travail a fait preuve de dynamisme et d'une détermination admirable tout en plaçant les jeunes au cœur de leurs actions. Leur dévouement et leur professionnalisme sont garants du succès que le Carrefour jeunesse-emploi de Témiscouata connaît et connaîtra dans les années à venir.

Photo : Des participants en pleine action au projet Cuisinez au suivant.

Tournoi d'ouverture réussi au Club de Golf du Transcontinental

golfDimanche le 10 juin dernier avait lieu le tournoi d'ouverture du Club de golf du Transcontinental, situé à Pohénégamook. Pour sa troisième année d'opération, c'est plus de quarante 40 membres qui ont fait le parcours de golf, dans une atmosphère décontractée et amicale.

Le tournoi était suivi d'un souper où une soixantaine de personnes étaient présentes. À cette occasion, un tirage de 500 $ en argent a été fait, parmi les membres ayant payé leur carte de membre avant le 1er mai 2018.
Madame Marielle Levasseur a été l'heureuse gagnante et elle a fait le choix de remettre le prix en jeu. C'est donc monsieur Paul-Émile Lafrance qui s'est mérité le prix de 500 $.
Le Club de golf du Transcontinental compte présentement 80 membres actifs. Le prochain tournoi aura lieu le samedi 7 juillet 2018, avec une formule invitation aux amis des golfeurs et golfeuses. Une occasion idéale pour découvrir notre magnifique site, si ce n'est déjà fait !
Bienvenue à tous et toutes !

La SADC de Témiscouata dévoile ses résultats de l'exercice 2017-2018

SADCTémiscouata-sur-le-Lac- La SADC de Témiscouata a présenté lors de l'assemblée générale annuelle de ses membres qui s'est tenue aujourd'hui à Saint-Michel-du-Squatec les résultats de ses interventions pour l'année 2017-2018. Les administrateurs de la SADC ont accepté d'investir dans 25 projets d'entreprises et d'autoriser des aides financières, sous forme de prêts à terme, totalisant 1 273 000 $. Les projets soutenus ont généré, dans les communautés témiscouataines, des investissements totalisant près de 11,9 M$ et permis de créer 30 emplois et d'en consolider 196.

Selon le président de la SADC, monsieur Vallier Daigle, un des faits marquants du dernier exercice, c'est sans contredit les investissements autorisés qui se chiffrent à plus de 1 273 00 $. De ce montant, une somme de 900 000 $ a été injectée pour des projets d'expansion et de modernisation. Sûrement, un indice ajoute monsieur Daigle, du niveau de confiance des entrepreneurs à l'égard de la situation économique actuelle, mais aussi un fait qui démontre la capacité de plusieurs entrepreneurs du Témiscouata d'innover et de se positionner sur les marchés.
D'autre part, la SADC de Témiscouata ne limite pas ses interventions seulement en financement de projet de démarrage, d'expansion ou de relève d'entreprise. En fait, elle permet également aux entrepreneurs de bénéficier de contributions sous forme de subventions non remboursables pour l'achat d'expertise professionnelle afin d'appuyer les entreprises aux différentes étapes de leur croissance. À même les programmes « Aide aux entreprises » et « Soutien aux petites entreprises », la SADC a pu soutenir au cours du dernier exercice 25 entreprises en leur autorisant des aides de plus de 43 000 $.
La SADC de Témiscouata est reconnue comme étant très active pour entreprendre et soutenir des projets de développement local qui ont des impacts structurants sur le développement socioéconomique des 19 municipalités du Témiscouata. Le projet de mise en place d'un atelier collectif de transformation des produits végétaux, le soutien à la Fondation du centre d'études collégiales du Témiscouata, le soutien constant au Réseau Forêt-Bois-Matériaux de Témiscouata, l'organisation du Gala de l'Entreprise, la culture de la noisette promue par le comité de la Filière des produits forestiers non ligneux du Bas-St-Laurent et le projet de la Maison Amalgame sont tous des initiatives de développement local qui ont retenu l'appui de la SADC en 2017-2018. En tout, ces 18 projets de développement local qui ont bénéficié de contribution non remboursable totalisant 26 037 $ tient à préciser le directeur général de la SADC monsieur Serge Ouellet.
Au cours du prochain exercice, la SADC a informé ses membres qu'une attention toute spéciale sera portée aux dossiers suivants : la sensibilisation des entrepreneurs du Témiscouata à l'industrie 4.0, le phénomène de la rareté de main-d'œuvre et le développement des cultures émergentes sur les terres agricoles dévalorisées.
Rappelons que la SADC de Témiscouata a pour mission de contribuer au développement économique du Témiscouata en déployant une vision d'avenir, en ralliant les forces de la collectivité et en offrant aux entrepreneurs et aux organisations de l'accompagnement, du soutien technique personnalisé et du financement adapté.

Bilan annuel pour Microcrédit KRTB : 48 promoteurs accompagnés

CynthiaEmondRivière-du-Loup- Le 12 juin dernier, Microcrédit KRTB a tenu son assemblée générale annuelle. Mario Nadeau, directeur général, annonçait des renouvellements d'ententes, une nouvelle image de marque et un total de 48 promoteurs de projets d'affaires ayant reçu un accompagnement, qu'il soit financier ou technique.

Dans le détail, ce sont sept prêts qui ont été accordés pour un total de 38 415 $ pour des projets d'affaires totalisant 293 300 $. Treize promoteurs ont reçu un accompagnement de proximité, sans besoin de financement et 28 autres promoteurs existants ont bénéficié de suivi. Au total, près de 1000 heures ont été passées auprès de ces personnes pour assurer une évolution positive de leur entreprise. Une preuve tangible de ces suivis est le taux de remboursement des prêts qui est de 82%.
« Nous pouvons conclure que nous assumons pleinement notre mission », affirme avec enthousiasme la présidente, Cynthia Emond, de l'entreprise Tout sous un même chef. Madame Emond a elle-même bénéficié par le passé de l'aide de Microcrédit KRTB. Selon elle, les nouvelles ententes prouvent que le microcrédit est indispensable au développement économique de la région.
C'est à la suite d'une étude exhaustive du Ministère du Développement économique de l'Innovation et de l'Exportation, que l'équipe de Microcrédit KRTB a appris la bonne nouvelle, soit une augmentation de leur budget de fonctionnement de 30%, ce dernier passant de 112 700 $ à 150 000 $. Ce nouveau budget permettra un meilleur accompagnement des promoteurs actuels et le recrutement de nouveaux promoteurs de projets. C'est grâce à cette augmentation qu'il a été possible d'ouvrir un nouveau bureau à Rivière-du-Loup en mai dernier.
D'ailleurs, pour faciliter la reconnaissance de l'organisme, une nouvelle image de marque a été développée et une nomenclature commune a été adoptée dans tout le réseau. Ils seront tous « Fier membre du réseau MICROENTREPRENDRE ». Le déploiement de cette nouvelle image est en cours.
Microcrédit KRTB contribue au développement du potentiel humain et économique de sa communauté en offrant un soutien technique, un accompagnement et un accès au crédit à des personnes ou groupes n'ayant pas accès ou ayant un accès limité aux services financiers conventionnels, afin qu'ils puissent réaliser des projets générateurs d'emplois et ainsi prendre leur juste place dans l'économie locale. Là où les autres voient un risque, nous voyons le potentiel humain, conclut le directeur général, Mario Nadeau.

Photo: Cynthia Emond, présidente de Microcrédit KRTB et propriétaire de Tout sous un même chef.

Assemblée Générale Annuelle des Cuisines Collectives de Cabano

cuisine-collective-300x206L'assemblée générale annuelle des Cuisines collectives de Cabano se déroulera le Mercredi le 20 juin 2018 , à 13 heures au Pavillon municipal de Cabano (rue Vieux Chemin). Cette rencontre offre une présentation de toutes les facettes de l'organisme. C'est une belle occasion d'échanger ensemble sur les activités, les services, les enjeux qui se sont déroulés cette année et qui se produiront l'an prochain aux cuisines collectives. L'équipe dynamique des Cuisines Collectives de Cabano se prépare pour vous offrir une assemblée des plus dynamique! Pour faciliter l'organisation de l'évènement, veuillez nous faire part de votre présence au plus tard le mardii en téléphonant au 418-854-9316. Bienvenue à toutes et à tous.

Descente de rivière des Sentiers 3 frontières : 30 juin et 1er juillet 2018

descenteUne belle aventure sur une rivière frontière dans une nature vierge sur les Sentiers 3 frontières de Rivière-Bleue à Saint-François-de-Madawaska (Nouveau-Brunswick.) Sur le parcours, un arrêt est prévu à la borne des 3 Frontières (lieu d'ouverture du CMA 2014), un lieu historique de ce territoire.

Le départ se fait du débarcadère du lac Beau à Rivière-Bleue. Cette randonnée nautique prend 2 jours pour parcourir 43 km. Les participants s'arrêtent pour la nuit au Camping du lac Glazier au Nouveau-Brunswick. La descente se termine au Parc écologique de Saint-François-de-Madawaska.
Une courte description du parcours :
le 30 juin : « Le Beau lac, la rivière Saint-François et la chaîne de lacs »;
le 1er juillet : « Le lac Glazier, la rivière Saint-François et le fleuve Saint-Jean ».
Important à savoir : Le matériel de camping est transporté  directement au camping du lac Glazier.  il n'y a pas de location de matériel, canot ou kayak.

Les coûts rattachés à la randonnée : inscription de 15 $ / jour et 8 $ / par tente à payer au camping du lac Glazier. Avant le départ, les voiture doivent être au point d'arrivée à Saint-François-de-Madawaska. Des frais de 10 $ par véhicule sont exigés pour ramener les participants pour le départ de la randonnée.

La date limite d'inscription : avant le 28 juin 2018 auprès de Steven Bouchard au loisir@riviere-bleue.ca . Pour plus d'informations : 418-894-4957 ou 418-893-2649

L’ARTERRE arrive au Bas-Saint-Laurent

DATA ART 2780664-620x348Les MRC de Kamouraska, Rivière-du-Loup, Témiscouata, Les Basques, Rimouski-Neigette, La Matanie, La Mitis et La Matapédia sont heureuses d'annoncer la mise en place au cours du mois de septembre 2018 du service L'ARTERRE sur tout le territoire du Bas-Saint-Laurent.

L'ARTERRE Bas-Saint-Laurent est possible grâce au financement du FARR (Fonds d'Aide au Rayonnement des Régions) et crée deux postes d'agents de maillage afin de desservir le territoire. Ce nouveau service sera offert dès septembre à partir de chaque MRC, mais plus précisément localisé selon la région, soit : un dans l'est et l'autre à l'ouest. Leur travail sera axé sur l'accompagnement et le jumelage entre aspirants-agriculteurs et propriétaires de terres, de bâtiments agricoles ou agriculteur sans relève identifiée. Il privilégie l'établissement de la relève par démarrage et reprise de fermes afin d'assurer la pérennité des entreprises et du patrimoine agricole au Québec.

Les détails sur le service et le répertoire des terres et des aspirants-agriculteurs inscrits à la grandeur du Québec peuvent être consultés sur le Web à www.arterre.ca. Rappelons que le déploiement provincial de L'ARTERRE est rendu possible grâce à un financement du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, en vertu de l'entente Canada-Québec «Cultivons l'avenir 2», et du Secrétariat à la jeunesse, en relation avec la Stratégie d'action jeunesse 2016-2021.

source: http://www.infodimanche.com/actualites/actualite/338409/larterre-arrive-au-bas-saint-laurent 

Assemblée générale annuelle: Les 4 scènes regarde vers le futur

logo 4 scènes

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

Les 4 Scènes regarde vers le futur

Dégelis- Les 4 Scènes, diffuseur officiel de spectacles professionnels du Témiscouata, tiendra son assemblée générale annuelle le mercredi 20 juin 2018 à 19 h à l’Hôtel 1212 de Dégelis.

La population intéressée au développement des arts de la scène dans notre région est invitée à assister à cette rencontre. Il y sera présenté le bilan des activités ainsi que le portrait financier de la dernière année.

Mercredi 20 juin 2018 à 19 h

Hôtel le 1212

612 avenue Principale, Dégelis, QC G5T 0E2

Bienvenue à tous !

Pour en savoir davantage sur notre programmation, consultez notre site Internet au www.les4scenes.com

Une station de lavage pour bateaux à Pohénégamook

station de lavagePohénégamook – En partenariat avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, une station de lavage pour bateaux est maintenant installée et fonctionnelle depuis le 8 juin dernier à la Ville de Pohénégamook.

Tous les propriétaires et utilisateurs d'embarcations sur le lac Pohénégamook sont désormais dans l'obligation de laver leur bateau, avant et après la mise à l'eau. Le lac doit faire l'objet de mesure de prévention afin d'éviter de le contaminer avec des espèces non indigènes tels que le myriophylle à épis.
Il s'agit d'une première saison où la station est en fonction et le but étant que celle-ci soit la plus accessible possible. La ville espère que les utilisateurs useront de leur bon jugement, afin de préserver la bonne santé du lac Pohénégamook.
La méthode d'utilisation est simple. La station est accessible dans le stationnement de l'hôtel de ville, au 1309, rue Principale, derrière le garage municipal. Un panneau directionnel a été installé à l'abord de l'artère principale de la Ville, ainsi que plusieurs affiches de sensibilisation aux différents accès autour du lac. Les indications sur place sont inscrites, afin de rendre le lavage optimal. Le coût étant de 1$ pour 2 ½ minutes, et 2$ pour 5 minutes.

La Ville remercie à l'avance tous les utilisateurs qui suivront les consignes de prévention, et les invite à conscientiser leurs consœurs et confrères.

Les Vaillants font bonne figure aux Championnats provinciaux scolaires d'athlétisme du RSEQ

Vaillants provincial scolaire juin 2018Pohénégamook – Les 9 et 10 juin derniers, la Ville de Chicoutimi était l'hôte des Championnats provinciaux scolaires d'athlétisme du RSEQ. Lors de ces championnats qui réunissaient près de 750 athlètes provenant des quatre coins de la province, onze athlètes et deux entraîneurs du club d'athlétisme Les Vaillants du Témiscouata faisaient partie de la délégation de l'Est-du-Québec. Les Témiscouatains ont fait bonne figure en amassant trois médailles et plusieurs points au tableau des résultats. Deux athlètes ont été consacrés champions du Québec et une quinzaine de records personnels ont été améliorés.

Chez les cadettes, Coralie Robichaud de Rivière-Bleue a parcouru pour une première fois le 200m sous les 29 secondes. À sa première année dans cette catégorie, elle a également terminé dans le top 10 de deux épreuves : le saut en longueur et le 80m haies.
Du côté masculin, trois athlètes ont pris part à cette compétition. Après avoir manqué la finale au lancer du poids, Tommy Blier de Pohénégamook a rebondi de belle manière au lancer du disque. Son meilleur lancer lui a valu la médaille de bronze. Son confrère Alexis Fournier a lui aussi connu de belles compétitions. Ce dernier a réussi ses meilleurs chronos à vie sur les distances de 1200m et 2000m, en plus de se tailler une place en finale au lancer du javelot. Nathan Lebrun (Sport-études) de Saint-Eusèbe, malgré son jeune âge, s'est très bien débrouillé. Il a réussi un record personnel au triple-saut en plus de prendre part au 100m et au saut en longueur. La deuxième médaille des Vaillants, est survenue au saut en hauteur. Éloi Rousseau (Sport-études) a mis la main sur l'or au saut en hauteur, il est ainsi consacré champion du Québec dans cette discipline. Le jeune homme de Pohénégamook a été solide en se classant 4e au 100m haies et 5e au saut en longueur.
Dans la catégorie juvénile, Vanessa Ayers (Sport-études) de Rivière-Bleue est consacrée championne du Québec, puisqu'elle a récolté la médaille d'or au lancer du poids grâce à une marque personnelle de 13,43m. Elle a, par contre, connu une déception en étant écartée du podium au lancer du disque, où elle s'est classée 4e. À son dernier championnat provincial scolaire, la finissante Jolianne Bernier a réalisé un record personnel au 200m en plus de terminer 9e au saut en longueur. L'athlète de Saint-Athanase a aussi couru le 100m haies. La demi-fondeuse de Pohénégamook, Marylie Plourde (Sport-études), a démontré une progression impressionnante au 1500m en abaissant son meilleur temps de plus de 15 secondes! Elle a aussi réussi un record personnel au 800m.
Chez les garçons du même groupe d'âge, trois athlètes étaient en action. Olivier Bélanger (Sport-études) a amélioré son temps de plus d'une seconde au 200m. L'athlète de Saint-Marc-du-Lac-Long a également fait une belle course au 100m. Marc-Olivier Lavoie de Pohénégamook est passé bien près de se classer pour la finale au lancer du poids après avoir amélioré sa distance à trois reprises. Finalement, Pier-Olivier Lebrun (Sport-études) de Saint-Eusèbe a réalisé un record personnel au triple-saut en s'emparant de la 7e place. Il a aussi obtenu le 8e rang au saut en longueur.
En plus de prendre part à leurs épreuves individuelles, Coralie, Nathan, Éloi, Olivier, Marc-Olivier et Pier-Olivier ont aussi fait partie de la composition des équipes de relais.
Vous retrouverez les résultats de toutes les compétitions en cliquant sur le lien suivant : http://rseq.ca/media/1959966/complet.pdf

Ouverture officielle de la saison estivale de L'Éco-site de la tête du Lac Témiscouata.

2385FRProfitez de l'environnement exceptionnel de l'Éco-site de la tête du lac Témiscouata cet été. Détendez-vous sur la plage de sable fin, faites de la randonnée pédestre, promenez-vous en kayak. Pour agrémenter votre séjour, des sites de camping sauvage ont été aménagés à proximité du lac.

L'Éco-site est un organisme à but non lucratif. La vocation de l'Éco-site consiste essentiellement à gérer un site récréotouristique en développant des concepts et des activités de nature écologique, en respect avec l'environnement et mettant en valeur les ressources du milieu, dans un esprit de développement durable. Un site familial avec une offre de services et d'activités : culturelles, récréatives et éducatives. Vous trouverez en pièce jointe quelques-unes de nos activités offertes pour la saison 2018.

Nathalie Decaigny et Vallier Robert remportent le prix: "Reconnaissance Claude-Béchard"

34560457 10155921211426622 7974522265893076992 nLe CDET (Le Conseil des Dirigeants d'Entreprises du Témiscouata) décerne son Prix "Reconnaissance Claude Béchard 2018", pour une première fois, à un couple d'entrepreneurs. Nathalie Decaigny et Vallier Robert du Domaine Acer d'Auclair.
Créé à la mémoire de l'ex-député-ministre de Kamouraska-Témiscouata, le titre était remis, le 6 juin dernier, lors d'un souper-conférence à l'Hôtel 1212 de Dégelis. Par ce prix, le CDET veut rendre hommage annuellement à des entrepreneurs du Témiscouata pour leur dynamisme, rayonnement à l'extérieur de la région et contribution à l'économie régionale, toutes des valeurs chères au défunt député-ministre.
L'activité a également permis aux participants d'entendre le conférencier-invité, le commandant Robert Piché, qui le 24 août 2001 par son sang froid, a permis de sauver d'une mort certaine 306 passagers et membres d'équipage à bord de son Airbus 330 dans un vol d'Air Transat entre Toronto et Lisbone.

Photo: Horizon FM.

Un vent de fraîcheur pour L'Intermarché Coop de Témiscouata-sur-le-Lac

34781078 10155923486386622 6484754559389401088 nTémiscouata-sur-le-Lac – C'est lors de son cocktail inaugural que L'Intermarché Coop de Témiscouata a dévoilé sa nouvelle image de marque et fait découvrir les toutes dernières améliorations locatives qui ont eu lieu dernièrement suite à un investissement de près de 650 000$.

Pour l'occasion, les invités ont pu visiter les lieux nouvellement revampés avec la nouvelle identité de la bannière L'Intermarché. «On parle de couleurs plus tendance, modernes et épurées, avec des planchers de style bois de grange», précise le directeur Pierre Boudreau. Les 10 000 pieds carrés de planchers sont mieux utilisés et la présentation des produits frais est améliorée, que ce soit les produits de boulangerie ou le prêt-à-manger.

Le maire de Témiscouata-sur-le-Lac, M. Gilles Garon, était présent lors de l'événement et celui-ci en a profité pour souligner l'importance de la venue d'une telle offre pour la population régionale ainsi que pour la clientèle touristique dont l'achalandage est accru lors de la période estivale. «Cet investissement apportera une valeur ajoutée pour la communauté locale de même que pour le tourisme.»

Cette inauguration s'est conclue par le dévoilement de la nouvelle carte fidélité, avec laquelle les clients pourront accumuler des points échangeables de plusieurs façons, et par la coupure du ruban officiel en compagnie de représentants de la compagnie Loblaw.

Une épicerie de quartier qui fait partie du milieu depuis plus de 75 ans

C'est en 1942 qu'un groupe de citoyens ont uni leurs efforts pour mettre sur pied une entreprise appelée «La familiale». Des décennies plus tard, L'Intermarché Coop offre encore aux gens des environs un panier d'épicerie complet de qualité. Par la variété de ses produits et de ses services, l'épicerie propose aux clients une expérience de magasinage agréable lors de chaque visite.

*Photos de l'enseigne extérieure et de la coupure officielle du ruban (Crédit photo Marie-Josée Dubé, Oxygène Design)
- De gauche à droite pour la photo de la coupure officielle du ruban : Yves Lebel (représentant de Guy Caron, député fédéral) Dennis Pelletier (représentant de Jean D'amour, Ministre de la région du Bas-St-Laurent et député provincial), Gilles Garon (Maire de Témiscouata-sur-le-Lac), Thomas Pedneault (Membre du conseil d'administration de la Coop), Pierre Boudreau (Directeur général de L'Intermarché) et Daniel Desruisseux (Représentant de la compagnie Loblaw).

Travaux de recherche au Lac Témiscouata

Dominic-Boudreault-TEM-1Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) annonce que différents travaux de recherche auront lieu au cours des prochaines années dans le lac Témiscouata. Par conséquent, il est demandé aux villégiateurs, pêcheurs et résidants du lac Témiscouata d'être vigilants et de ne pas toucher ou déplacer les différents appareils de mesure et d'inventaire situés dans le plan d'eau.

Ces recherches s'inscrivent dans le cadre d'un projet régional sur le suivi des frayères de touladis au lac Témiscouata et d'un réseau de suivi provincial sur la biodiversité dans le contexte des changements climatiques. Ainsi, des chaînes de thermographes, permettant de mesurer et d'enregistrer en continu la température des différentes strates d'eau du lac ainsi que des profileurs acoustiques qui mesurent la vitesse et la direction des courants seront installés à différents endroits stratégiques, de la mi-juin à la mi-novembre, chaque année. Ces appareils seront tous identifiables par des bouées colorées. Les travaux s'échelonneront sur quelques années.

De plus, du 13 au 31 août, le MFFP procédera à un inventaire de la population de touladis et à un inventaire de l'ensemble de la communauté de poissons du plan d'eau. Pour ce faire, des filets maillants seront installés, selon un protocole normalisé, à différents endroits et à différentes profondeurs. Ces filets seront identifiables par des bouées blanches.

La collaboration de tous les utilisateurs du lac Témiscouata est de mise afin d'éviter d'entrer en contact avec les différents appareils scientifiques qui seront dans le lac, et ce, jusqu'à l'automne. Des affiches seront également apposées aux principaux débarcadères afin d'informer la population à ce sujet. Les endroits à éviter par les plaisanciers y seront indiqués.

Dans le cadre de ces recherches, certains touladis sont munis d'un émetteur acoustique dans la cavité abdominale afin de suivre leurs déplacements. Si vous capturez à la pêche sportive un touladi muni d'un tel émetteur, veuillez communiquer au 418 854-7623 pour le rapporter. Il sera récupéré et inséré éventuellement dans un autre poisson.

Collaboration de la population

Le Ministère invite les citoyens à poursuivre leur collaboration en signalant tout acte de braconnage ou geste allant à l'encontre de la protection de la faune, de ses habitats ou du milieu naturel en communiquant avec SOS Braconnage, au numéro sans frais 1 800 463-2191, sur le site web du MFFP mffp.gouv.qc.ca/la-faune/ ou au bureau de la protection de la faune le plus près. Ce service est gratuit et confidentiel. 

source: https://cimtchau.ca/nouvelles/travaux-de-recherche-au-lac-temiscouata/ 

Lancement de la 3e saison touristique pour la Route des Monts Notre-Dame

route touristiqueLa Corporation touristique de la Route des Monts Notre-Dame invite la population au lancement officiel de sa 3e saison touristique le samedi 16 juin à 11h au centre des Loisirs d'Esprit-Saint. Le thème de l'activité sera la transformation des ressources. Pour l'occasion, sont offerts totalement gratuitement : vin d'honneur, goûté présentations, démonstrations et dégustations d'artisans locaux et visite du réputé Domaine Acer de Auclair, écomusée de l'acériculture. Départ par autobus à 13 h 30 vers le Témiscouata. Retour à Esprit-Saint autour de 17 h 30.

La Route touristique des Monts Notre-Dame regroupe 14 municipalités des MRC de la Mitis, de Rimouski-Neigette et du Témiscouata. Reliant Sainte-Luce à Saint-Jean-de-Lande, ce circuit touristique rural vise à développer et faire découvrir l'offre touristique, le dynamisme et l'unicité des milieux. Son offre est basée sur le plein air récréatif, la villégiature, l'histoire et la culture. Sa marque de commerce représente la rencontre avec les ruraux, l'authenticité, la chaleur humaine et le grand air illustré par son nouveau slogan, « La nature des gens d'ici ».

Réservations obligatoires au montsnotredame@gmail.com. Infos : 418-318-3702.

Source: Alexandre D'Astous alexandre.dastous@tc.tc https://www.lavantage.qc.ca/actualites/2018/6/6/lancement-de-la-3e-saison-touristique-pour-la-route-des-monts-no.html

Une reconnaissance pour la mise en place du Centre d'études collégiales Témiscouata

remise prix centre collégialTémiscouata-sur-le-Lac.- Lors de sa soirée hommage en mai dernier, le Cégep de La Pocatière a remis le prix Partenaire du Cégep à un groupe de leaders pour sa contribution à la mise sur pied du Centre d'Études collégiales du Témiscouata qui a accueilli ses premiers étudiants en août 2017, ainsi que pour la Fondation du Centre, créée en février 2018.

À cette occasion, le Cégep de La Pocatière a souligné l'implication de madame Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata, de messieurs Gilles Garon, maire de Témiscouata-sur-le-Lac, Bernard D'Amour, directeur de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, Guy Raymond, directeur du service aux entreprises de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, et Serge Ouellet, directeur de la SADC de Témiscouata.

« Nous sommes touchés par cette marque de reconnaissance. La concrétisation du Centre d'études est le résultat d'une volonté partagée et d'efforts concertés du milieu » mentionne Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata. Elle ajoute : « L'apport de tous les partenaires, du ministère de l'Enseignement supérieur, des Cégeps de La Pocatière et de Rivière-du-Loup, de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs ainsi que des donateurs individuels et corporatifs ont permis de concrétiser ce projet porteur et positif pour la rétention de nos jeunes ainsi que pour le perfectionnement professionnel de nos travailleurs!

Pour sa part, le Conseil de la MRC de Témiscouata et les 19 municipalités avaient appuyé de façon unanime ce projet en s'engageant à verser une somme de 225 000$.

Ateliers de fabrication de savon artisanal à Rivière-Bleue

savonRivière-Bleue-Le samedi 16 juin, deux ateliers de fabrication de savon artisanal à La Vieille Gare de Rivière-Bleue. Venez créer vos propres savons en compagnie de la talentueuse Mme Linda Couture. Tout le matériel vous est fourni et vous repartez avec votre propre savon de 500 gr (approximativement 8 savons).

À 9 h 30, atelier de Niveau 1 : Chaque participant(e) acquiert les connaissances théoriques et pratiques de bases pour fabriquer son savon artisanal (maison) et procède à la fabrication de son propre pain de savon sous supervision de Linda Couture, productrice de savons sous la signature Colibri.

À 13 h 30, atelier Niveau 2 : Cet atelier est sur l'introduction de la couleur dans la fabrication de ses savons. Des connaissances théoriques et pratiques sont partagés par l'animatrice expérimentée, Linda Couture.

Notez qu'une inscription est obligatoire et que des frais de 25$ sont rattachés à chaque atelier. Le nombre de place est limité à 5 personnes par atelier. Pour vous inscrire 418-893-2649.

Inauguration du parc éolien Nicolas-Riou « Une réussite grâce à notre concertation régionale »

CRDGuylaine Sirois, présidente du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent

La présidente du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent et préfet de la MRC de Témiscouata, Madame Guylaine Sirois, se dit très fière de la concrétisation du parc éolien Nicolas-Riou, puisque la production de cette énergie renouvelable aura des retombées directes dans les collectivités.
« Sans la force de notre concertation régionale, ce projet de production énergétique avec l'implication des communautés n'aurait pu devenir réalité. Il y a 10 ans, la région du Bas-Saint-Laurent s'est mobilisée sur ce défi grâce au leadership de la Conférence régionale des éluEs. Rappelons-nous les nombreuses rencontres locales et régionales pour s'assurer de l'acceptabilité sociale et de l'implication du milieu. Ce fut un travail de longue haleine dont le résultat est éloquent : un partenariat communautaire-privé contribuant à notre autonomie régionale, car les revenus permettront de financer des initiatives dans nos milieux. Il s'agit d'un véritable projet de développement durable dont nous pouvons être fiers collectivement », souligne Guylaine Sirois.
Rappelons que les Régies intermunicipales de l'énergie du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Les Îles possèdent 50 % du parc éolien Nicolas-Riou, tandis que l'autre moitié appartient à EDF-Énergies nouvelles. Les revenus engendrés, combinés à ceux provenant du parc éolien Roncevaux, sont estimés à plus de 6 M$ annuellement. Ils seront redistribués aux MRC, au Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent ainsi qu'à la Première Nation Malécite de Viger. La création de fonds de développement locaux permettra aux municipalités d'investir dans l'amélioration de la qualité de vie des citoyens. À l'échelle régionale, les revenus contribueront également à soutenir divers projets favorisant l'avancement de la région.
À propos du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent
Le CRD est un organisme de concertation et de développement régional qui a pour mandat d'agir à titre de gestionnaire de projets collectifs convenus avec les MRC du Bas-Saint-Laurent, de mettre en œuvre des ententes pour et au nom des MRC participantes, d'offrir des services administratifs et d'assurer la gestion des fonds confiés par des partenaires. Le conseil d'administration est formé des préfets des huit MRC de la région du Bas-Saint-Laurent.

Voyez la capsule vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=RvYtEK9Wy_c&feature=youtu.be 

Rivière-Bleue rend hommage à ses citoyens

RiviereBleue-2CouleursRivière-Bleue – Rivière-Bleue a profité, comme à chaque année, de la Semaine de la Municipalité pour rendre un hommage particulier à des citoyens actifs dans la communauté riveraine.

Le Mérite municipal est un hommage public à l'engagement de femmes et d'hommes qui ont contribués et qui contribuent à améliorer la qualité de vie des citoyens de leur milieu. Ces personnes ont soutenu ou soutiennent toujours, par leur action bénévole ou par leur travail exceptionnel, les efforts que déploie la municipalité pour offrir des services de qualité.

En 2018, la Municipalité de Rivière-Bleue a rendu hommage a :

Les membres du conseil municipal tiennent à remercier encore une fois chacun des récipiendaires qui ont su faire la différence.

R.Bleue 2 

R.Bleue 4
RBleue-1


 



R.Bleue 3

 

 

 

 

 

 

491 000 $ pour améliorer les sentiers de motoneige et de VTT (Info-Dimanche)

DATA ART 2757449-620x348Onze clubs de motoneige et de VTT reçoivent 491 677 $ pour améliorer les sentiers du Bas-Saint-Laurent. «C'est de l'argent neuf», a lancé la ministre déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay, pour indiquer que cette aide financière ne provenait pas du programme régulier servant à soutenir cette industrie touristique.

Elle provient en fait d'un programme d'aide financière temporaire, pourvu d'une enveloppe de 10 M$, pour améliorer la sécurité en véhicule hors route. «Cet argent servira à sécuriser des sentiers, développer de nouveaux tronçons ou construire des passerelles. Il y a 59 000 kilomètres de sentiers au Québec. Les véhicules hors route engendrent trois milliards de dollars en retombées économiques dans la province. Quelque 30 000 touristes de ce secteur proviennent de l'extérieur du Québec», a mentionné Mme Tremblay.

À ses côtés dans les locaux de la MRC de Témiscouata le 4 juin pour faire cette annonce, le ministre Jean D'Amour était très satisfait : «L'appui de notre gouvernement annoncé aujourd'hui à l'industrie de la motoneige et du VTT est sans contredit un levier de développement des plus importants pour l'essor de la région du Bas-Saint-Laurent.»

TREIZE PROJETS

Treize projets ont été retenus. Le Club Quad Trans-Témis reçoit le plus gros montant, 164 087 $, pour la construction d'une passerelle de 60 pieds, le déplacement de la TQ 10 à Pohénégamook et l'aménagement d'une nouvelle portion de sentier. Il reçoit également 15 718 $ pour l'aménagement d'un sentier régional à Saint-Juste-du-Lac, Auclair et Saint-Michel-du-Squatec.

Les Sentiers Quad du Québec obtiennent 75 000 $ pour l'ébranchage et le débroussaillage du tronçon Monk sur 160 km (un corridor ferroviaire désaffecté). Les Rouleux des Basques reçoivent 38 250 $ pour le prolongement du sentier interrégional TQ 30 de Saint-Jean-de-Dieu à Saint-Eugène-de-Ladrière. Deux autres clubs de quad obtiennent aussi de l'argent pour la mise à niveau de la TQ 30, soit 28 090 $ pour Les Maniaques de Woodbridge à Saint-Bruno et Sainte-Hélène de même que 27 200 $ pour le Club VTT Quad Bas-Saint-Laurent de Saint-Blandine à Saint-Valérien. Le Club VTT Les Coyotes a 9 571 $ pour la reconstruction du sentier de la Grotte des fées.

Pour la motoneige, Les Chevaliers des Frontières ont également deux projets retenus. Le premier bénéficie d'une aide de 45 129 $ pour l'amélioration de la TQ 35 sur 6,3 km et le second, 20 553 $, pour améliorer un autre tronçon de 2,1 km de la TQ 35. Le Club Les 4 sentiers reçoit 29 105 $ pour l'amélioration et le redressement sur 10 km de la TQ 35. Le Club de motoneige Les Aventuriers de Rivière-du-Loup obtient 14 096 $ pour la construction d'un pont sur la rivière Petite Fourche. Le Club sportif Marquis de Malauze bénéficie de 20 975 $ pour l'aménagement d'une nouvelle portion de sentier de motoneige. Finalement le Club Les Amoureux de la motoneige reçoit 3 900 $ pour la régularisation d'une traverse de chemin public problématique et l'amélioration d'un tronçon de sentier sur la TQ 5.

Source: http://www.infodimanche.com/actualites/actualite/337823/491-000-$-pour-ameliorer-les-sentiers-de-motoneige-et-de-vtt 

Photo: Mario Pelletier. Sur la photo: Alain Decoste des clubs quad, la ministre Véronyque Tremblay, le ministre Jean D'Amour, Guylaine Sirois, préfet de la MRC de Témiscouata et Denis Langevin des clubs de motoneige. - 

Participez à la 10e édition du Festival du Bootlegger de Rivière-Bleue

bootleggerRivière-Bleue – Du 27 au 29 juillet, Rivière-Bleue plongera dans l'ambiance clandestine des années 1920 pour célébrer la 10e édition du Festival du Bootlegger. Procurez-vous dès maintenant les billets pour participer aux différentes activités.
Les classiques sont de retour : le Magasin Général, le kiosque de photographies anciennes, le souper côtes levées, le brunch, le tournoi de balle et de fer et plus encore. Le traditionnel spectacle en plein air mettra cette année en vedette Le Brothers et Alcoholica le 27 juillet dès 20h30. Des feux d'artifices seront aussi présentés pendant l'entracte de ce spectacle rock qui vous en mettra plein la vue et les oreilles...
Goûtez aussi à la Clandestine, la bière du 10e anniversaire spécialement brassée par la microbrasserie le Secret des Dieux de Pohénégamook. Elle sera disponible tout le week-end. Vous êtes curieux et voulez y gouter en premier? Soyez des nôtres le 21 juin dès 17h à la microbrasserie pour le lancement cette bière de couleur ambrée inspirée du style old ale.
D'autres nouveautés sont aussi au programme pour souligner le 10e anniversaire ! Le spectacle intime de Jérôme Couture, parrain d'honneur 2018, le 28 juillet à 13h à la Chapelle du Pied-du-Lac est à ne pas manquer. Seulement 80 places sont disponibles, alors faites vite !
Suivez la page Facebook de l'événement pour tout connaître sur la programmation 2018. Du 27 au 29 juillet, découvrez le passé obscur de Rivière-Bleue.

Le Corégone reprendra du service le 15 juin

DATA ART 2744108-620x348La saison estivale est à nos portes et un signe de ce temps clément est la reprise du service de traversier entre la ville de Témiscouata-sur-le-Lac (quartier Notre-Dame-du-Lac) et la municipalité de Saint-Juste-du-Lac. Le Corégone débutera ses navettes le 15 juin prochain.

En 2017, 4 000 véhicules et 14 000 personnes ont embarqué sur le bateau reliant les deux rives du lac Témiscouata. «Nous avons travaillé fort pour faire la promotion du service. Le site web a été refait, de même que le dépliant; une page Facebook a été ouverte. De plus, en collaboration avec la Sépaq et le ministère des Transports, une signalisation a été ajoutée à l'intérieur et à l'extérieur du parc national pour indiquer aux visiteurs comment accéder au traversier», a mentionné Claude Ouellet, secrétaire-trésorier du conseil d'administration de la corporation du traversier.

M. Ouellet et trois autres personnes (Georges Hébert, Réal Deschamps et Louis Bigué) ont accepté de prendre en charge de façon bénévole les tâches administratives du service. Cette économie au niveau du salaire d'un coordonnateur et d'autres coupures de dépenses administratives permettront sur quelques années de payer la dette de 90 000 $, qui est le résultat de trois années d'opération sans subvention. Depuis deux ans, les contributions financières du gouvernement du Québec, de la MRC de Témiscouata, de la Ville de Témiscouata-sur-le-Lac et de la Municipalité de Saint-Juste-du-Lac ont permis de stabiliser les opérations.

«Nous espérons une augmentation de 15 à 20 % de l'achalandage», a expliqué M. Ouellet. Toutefois, rien n'est encore joué quant à l'avenir du traversier et la clientèle du parc national s'avère un élément important de l'atteinte des objectifs. D'ailleurs le parc national proposera à sa clientèle en 2018 un circuit vélo comprenant deux passages sur le lac Témiscouata, en ponton pour le quartier Cabano et avec le traversier pour le quartier Notre-Dame-du-Lac.

TARIFICATION

Des efforts ont également été faits au niveau des tarifs. Les résidents et les campeurs de la région pourront se procurer une vignette pour la saison, au cout de 10 $, qui leur permettra de traverser leur véhicule ainsi que les passagers pour seulement 5 $. Aussi, les cyclistes pourront acheter un aller-retour, le même jour, pour 6 $. «Plus de gens le prendront parce qu'il ne sera pas cher, et il ne sera pas cher parce que plus de gens le prendront» pouvait-on lire à ce propos.

Sans vignette saisonnière, le tarif sera de 11 $ pour une automobile et son conducteur, 4 $ pour le premier passager et gratuit pour les autres passagers. Ce sera 4 $ pour les piétons et cyclistes (aller-retour le même jour 6 $). Pour les motos et VTT, véhicule et conducteur, le cout a été fixé à 6 $ (gratuit pour le passager). Et finalement pour les autobus et les véhicules récréatifs, c'est un dollar du pied.

Actuellement, tout le personnel est choisi. Notez cependant qu'un mécanicien doit suivre une formation en sécurité avec Transport Canada, une situation qui n'inquiète pas Claude Ouellet.

Des départs auront lieu tous les jours à toutes les heures de 7 h 30 le matin à 18 h 30 de Saint-Juste-du-Lac et de 8 h à 19 h de Notre-Dame-du-Lac. Samedi et dimanche, le premier départ sera à 9 h 30 à Saint-Juste-du-Lac et à 10 h à Notre-Dame-du-Lac. Le Corégone sera en opération du 15 juin au 15 septembre 2018.

C'est moins cher de prendre le traversier que de faire le tour du lac, soutiennent les responsables. Le prix de l'essence qui est à la hausse devrait également contribuer à attirer une clientèle additionnelle. «Nous devons mettre en place une structure valable et créer de l'achalandage pour assurer l'avenir du traversier», a conclu M. Ouellet. Notez que la réunion annuelle de la Traverse du Lac Témiscouata aura lieu le jeudi 7 juin à 19 h 30 à la salle municipale de Saint-Juste-du-Lac.

Source: http://www.infodimanche.com/actualites/actualite/337493/le-coregone-reprendra-du-service-le-15-juin 

Ouverture officielle de la saison 2018 à la Chapelle au Pied-du-Lac de Rivière-Bleue

chapelleRivière-Bleue. Pour débuter la saison, la Chapelle au Pied-du-Lac ouvre les portes de sa gouvernance par le lancement de sa campagne de recrutement de membres auprès de la population locale et régionale. Pour 10.00 $ par année, les personnes intéressées pourront bénéficier de plusieurs avantages dont l'occasion de participer aux décisions et orientations du projet, l'obtention d'informations concernant les activités passées et à venir et profiter d'une réduction de 20% sur chaque évènement de la chapelle (à l'exception de celle avec Jérôme Couture, puisqu'organisée par le Festival du Bootlegger).

Toute personne intéressée à devenir un vrai ami (membre) de la Chapelle peut communiquer avec nous à info@chapellepieddulac.com

Activité bénéfice 2018

À ne pas manquer le 24 juin dès 13 h : une activité-bénéfice toute spéciale constituée d'une exposition de produits remodelés et recyclés ainsi que d'un défilé de mode où vous seront présentées des collections de vêtements de récupération textiles. Les enfants pourront participer à des ateliers de création de marionnette ou de tricot. Suivra un concours de desserts ainsi qu'un souper spaghetti.

Prix d'entrée
10.00 $ par adulte comprenant l'accès à l'exposition, au défilé de mode et aux ateliers créatifs pour les enfants

10.00 $ par adulte et 5.00 $ pour les enfants de 6 à 13 ans pour le repas spaghetti et le dessert.

Les artisans de la région sont invités à s'inscrire à l'exposition en louant une table leur permettant de montrer et de vendre leurs produits.

Programmation 2018

La programmation complète des évènements 2018 à la Chapelle au Pied-du-Lac sera bientôt disponible sur le site internet : chapellepieddulac.com

La Chapelle au Pied-du-Lac
Un secret bien gardé, un endroit à découvrir...

Pour toute information supplémentaire ou inscription, prière de communiquer avec madame Ruth Lepage au 418 955-9889 ou à info@chapellepieddulac.com.

Bienvenue à toutes et tous!