La MRC de Témiscouata
3 activités du Centre des femmes du Témiscouata

Guérir de ses peurs, est-ce possible ?Centre des femmes 6

Le Centre des Femmes du Témiscouata vous invite à un programme de 3 rencontres à Rivière-Bleue sur le thème des peurs. Des outils efficaces vous seront proposés par Françoise Bélanger, pour démystifier les peurs. Faire la différence entre l'imaginaire et la réalité, voir le pouvoir que nous avons. Les mardis 4, 11 et 18 avril 2017, à 13h, au local du Placoteux, 36 rue des Pins Est, Rivière-Bleue.
Activité gratuite! Bienvenue à toutes !
Inscription nécessaire au 418-854-2399

Programme la Roue de Médecine

Le Centre des Femmes du Témiscouata invite toutes les femmes de la région à un programme de 5 rencontres pour connaître un enseignement ancestral qui vient de notre territoire. Un outil pour agrandir notre pouvoir sur notre vie et notre quête d'identité. Un outil utilisable au quotidien et qui pourrait bien réduire le stress relié à notre façon de vivre aujourd'hui. Une approche globale qui fait du bien ! Animé par madame Nikole Dubois. Les mercredis du 12 avril au 10 mai 2017, à 13 h. Au Pavillon Yvonne T.Guérette, 1287, Chemin Guérette, Pohénégamook.C'est gratuit! Bienvenue à toutes !
Inscription nécessaire au 418-854-2399

Amour et argent

Le Centre des Femmes du Témiscouata vous invite à un programme de 5 rencontres portant sur l'autonomie économique des femmes. L'argent est souvent un sujet délicat à aborder dans la vie à deux ! Ce programme vous permettra de vous outiller face aux conséquences économiques que votre choix conjugal peut entrainer sur vous et vos enfants s'il y a lieu. Animé par Jeannine Viel, les lundis du 3 avril au 8 mai à 13 h, au Centre des Femmes du Témiscouata, 233-2 rue Commerciale, St-Louis-du-Ha! Ha! Bienvenue à toutes !
Inscription nécessaire au 418-854-2399

Le Centre des Femmes du Témiscouata est un organisme communautaire qui vise l'amélioration des conditions de vie des femmes, par l'aide et l'entraide, l'éducation populaire et les actions collectives!

Une formation RCR pour les jeunes de Rivière-Bleue !

RiviereBleue-2CouleursLe Club Optimiste et le Service Incendie de Rivière-Bleue offriront un cours de RCR samedi le 13 mai prochain à un prix dérisoire. Cette formation est certifiée par Formation Urgence Vie.

Le cours s'adresse aux jeunes de 12 à 18 ans de niveau secondaire. Il se donnera à la Caserne Réjean-Thériault de Rivière-Bleue, située au 28 rue des Pins Est, de 8 h à 16 h 30 incluant 1 h d'arrêt pour le repas du midi. Veuillez noter que le dîner n'est pas fourni.
Le coût d'inscription est de 10 $ par personne et inclus une collation. Ce montant minimum est rendu possible grâce à une participation financière des deux organismes. Un maximum de 15 participants est accepté pour cette formation. Les inscriptions et paiements sont obligatoires et doivent être faits d'ici le 14 avril prochain à la Municipalité de Rivière-Bleue. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à communiquer avec Roxanne Morin au 418 893-5559 poste 2. Faites-vite, les places sont limitées. Une formation à un coût aussi bas n'est pas offerte à tous les jours, mais rappelez-vous qu'elle peut sauver une vie !

Un spectacle relevé avec Les Perce-Neige du Témiscouata

AFFICHEXTémiscouata-sur-le-Lac- Le CPA Les Perce-Neige du Témiscouata présentera son spectacle bisannuel le samedi premier avril prochain dès 18h30 à l'aréna Jacques Dubé de Témiscouata-sur-le-Lac. Sous le thème ''3-2-1...Action!'', plus de 60 patineurs et patineuses démontreront leur savoir faire sur des musiques de films revisitées. Ils vous présenteront des numéros de groupes, solos et de danse sur glace. Pour l'occasion, l'équipe de synchronisme adulte les Iris de St-Pascal se joindront à eux. Aussi, vous aurez l'occasion de voir évoluer nul autre que Nicolas Nadeau, vice-champion du monde junior 2016 et 4ième senior aux championnats canadiens 2017! Tout un spectacle vous attend!
Les billets sont en vente au coût de 8$ par adulte et 4$ par enfant auprès des membres, à l'entrée et à l'Intermarché Coop de Notre-Dame du Lac.

Un Centre d'archives au Témiscouata

centre darchivesLes archives du Témiscouata seront entreposées au sous-sol de la MRC.

Témiscouata-sur-le-Lac L'idée de fonder un centre d'archives au Témiscouata a vu le jour en 2011. Un travail assidu a permis de rassembler à ce jour 27 fonds d'archives totalisant environ 130 boîtes de documents traités.

Au départ, 11 des desdits fonds ont été traité avec la collaboration de l'archiviste du Centre d'archives de la région de Rivière-du-Loup. Maintenant, le nouveau centre a procédé à l'engagement de sa propre archiviste afin de donner un service particulier et professionnel à la population de notre territoire. Cela a permis à l'organisme d'ajouter 16 nouveaux fonds d'archives à sa collection.

D'ores et déjà plusieurs fonds d'archives familiaux et organismes sont en attente de traitement. L'avenir du nouveau centre d'archives au Témiscouata est donc fort prometteur.

Le centre est ouvert aux chercheurs et à la population en général sur les heures d'ouverture de la MRC. On peut rejoindre madame Léa Laplante-Simard, archiviste, au 5 rue de l'hôtel de ville, bureau 100 à Témiscouata-sur-le-Lac. Le numéro de téléphone pour la rejoindre est le 418-899-0725 poste 4440.

Une école du rock au Témiscouata

capture d  cran 2017-03-16   2 38 34 pm-ync98Depuis l'été dernier, ça bouge au Studio Chorus de Dégelis ! Le fondateur de l'endroit, Maurice Deschênes a mis sur pied une école du rock. Chorus band c'est un programme qui s'adresse aux enfants comme aux adultes !

« J'ai pensé que ce pourrait être intéressant d'inviter la population en générale, peut-être les jeunes du primaire et du secondaire, même les adultes, à venir former des groupes et s'amuser pendant des sessions» explique Maurice Deschênes.

Et que vous soyez néophyte, débutant ou bien expert, il y a de la place pour tout le monde.

« Je fournis les équipements et évidemment j'ai des connaissances dans les instruments que nous avons. La basse, la batterie et tout ça. Je les guide là dedans. »

Et jusqu'à présent, les participants adorent l'expérience! Un spectacle regroupant tout les groupes pourrait avoir lieu à la fin de l'année scolaire.

Source: CIMT: http://cimt.teleinterrives.com/nouvelle-alaune_Une_ecole_du_rock_voit_le_jour_au_Temiscouata-32724 

Les 4 scènes présente un spectacle d'Alexandre Barrette

Nouvelle image 62Complice de vos découvertes, Les 4 scènes, diffuseur culturel de Témiscouata, présente le samedi 15 avril 2017 au BeauLieu culturel du Témiscouata, Alexandre Barrette.

Alexandre Barrette est quelqu'un d'assez insécure, très attachant et solidement drôle ! Comme plusieurs de sa génération, il a tendance à se questionner continuellement : a-t-il fait le bon choix, y a-t-il mieux ailleurs ? Son réflexe est de vouloir «zapper» plusieurs aspects de sa vie pour voir si c'est pas mieux à un autre poste. Dans IMPARFAIT, son prochain «one-man show», il aborde, avec le naturel qu'on lui connaît, une multitude de sujets, sous un angle très personnel et sans autocensure. On le sait animateur de télévision apprécié (Gémeaux pour l'animation de Taxi Payant), mais ce qu'il affectionne plus que tout demeure la scène et c'est pourquoi il est pressé, voire euphorique, de lancer ce deuxième spectacle solo, un an seulement après la fin de son premier, présenté 200 fois entre 2012 et 2014.

Pour information et réservation, communiquez au : 418 853-2380, poste 206 ou au numéro sans frais 1 877 334 2345, poste 206. Visitez notre site Internet au www.les4scenes.com ou notre page Facebook.

Les 4 scènes en bref : Les 4 scènes, organisme à but non lucratif et diffuseur de spectacles professionnels au Témiscouata, diffuse sa programmation dans les salles de Dégelis, Pohénégamook et Témiscouata-sur-le-Lac.

Les tremplins d'une vie: Souper-conférence avec le sénateur Éric Forest

Eric ForestDégelis– L'organisation du Tremplin de Dégelis présente l'activité « Les tremplins d'une vie », le 27 avril prochain à la Salle Témiscouata de Témiscouata-sur-le-Lac. L'invité d'honneur de ce souper-conférence est M. Éric Forest, sénateur à la Chambre haute du Parlement canadien. Il parlera de son cheminement de carrière, des défis qui ont jalonné sa route et des points tournants qui l'ont amené à ce poste. Cette activité permettra de démystifier ce rôle de même que le processus conduisant à la nomination d'un sénateur.

C'est avec fierté que l'équipe du Tremplin accueille cette personnalité inspirante qui a su rebondir sur les tremplins de la vie. Grâce à son appui pour cette activité de financement, l'organisation poursuivra sa mission de faire découvrir les artistes de la relève dans les domaines de la chanson et de l'humour et de continuer d'être un tremplin pour ceux-ci.

Éric Forest
Politicien connu dans la région, monsieur Forest a été maire de Rimouski de 2005 à 2016. Outre ses fonctions de maire, il a occupé le poste de président de l'Union des municipalités du Québec de 2011 à 2014. Bachelier en récréologie, le sénateur Forest a débuté sa carrière au Conseil des loisirs de l'Est du Québec avant de devenir directeur général de l'Office du tourisme et des congrès de Rimouski. Il a également été le premier directeur général de l'Océanic de Rimouski. C'est le 2 novembre dernier, après plus de 26 ans d'implication active en politique municipale, qu'il a été nommé sénateur représentant le Québec à la Chambre haute du Parlement canadien.

Une soirée au bénéfice du Tremplin ne serait pas la même sans une touche musicale! Le Stage Band Élite de l'École secondaire de Dégelis et des artistes ayant fait un passage au Tremplin seront également présents sur la scène.

Rappelons que l'activité aura lieu le jeudi 27 avril 2017 à 17 h à la Salle Témiscouata de Témiscouata-sur-le-Lac. Les billets sont actuellement en vente au coût de 75 $. Pour réservation et information : 418 853-3233 ou info@festivalletremplin.com

Le Témiscouata dévoile ses charmes touristiques!

Cover 2017Témiscouata-sur-le-Lac- La MRC de Témiscouata poursuit la mise en œuvre de sa stratégie d'attractivité dont l'un des volets importants cible la clientèle touristique. Par le biais de son service Tourisme Témiscouata, la MRC prépare activement la prochaine saison touristique estivale. Madame Guylaine Sirois, préfet, explique : « Le Conseil de la MRC considère que l'industrie touristique est une richesse primordiale qui contribue à la vitalité économique de notre région. C'est pourquoi, en plus de maintenir nos actions promotionnelles habituelles, nous avons prévu des actions supplémentaires en 2017 afin de faire connaître encore davantage le Témiscouata à l'échelle provinciale. »

Guide touristique 2017
La toute nouvelle brochure touristique officielle du Témiscouata est maintenant disponible au bureau de Tourisme Témiscouata. Elle a été éditée quelques semaines plus tôt en vue de la participation au Salon vélo de Québec qui s'est tenu du 3 au 5 mars. Le document peut être consulté en ligne sur le site Internet www.touristemiscouata.qc.ca dans la section des publications disponibles. On peut aussi le commander en version papier en remplissant le formulaire prévu à cet effet : www.tourismetemiscouata.qc.ca/vacances-quebec/commande-de-brochures.aspx
Le guide est un outil incontournable pour planifier une escapade estivale, découvrir les nombreuses activités de plein air, les différents attraits ainsi que la programmation des événements et festivités de la région. Comme à chaque année, la brochure sera aussi distribuée en juin prochain dans les Centres Infotouriste de Québec, Montréal et Dégelis, dans tout le réseau d'information touristique du Bas-Saint-Laurent, à l'Office de tourisme Edmundston Madawaska ainsi que dans les publi-sacs du Témiscouata.

Lancement du concours 2017
Il est actuellement possible de s'inscrire à la 8e édition du concours annuel pour remporter un séjour au parc national du Lac-Témiscouata. D'une valeur de 500$, cette escapade familiale comprend deux nuitées en prêt-à-camper Huttopia, les droits d'accès au parc, la participation aux activités de découverte (aventure malécite en rabaska et fouilles archéologiques) et la location d'embarcations nautiques pour la durée du séjour. Pour participer, il suffit de s'inscrire d'ici le 27 octobre 2017 à partir de la page Facebook ou encore sur le site Internet : www.tourismetemiscouata.qc.ca. L'édition 2016 du concours avait recueilli plus de 6 500 participants.

De nouvelles actions de promotion seront à surveiller au cours des prochains mois. Notamment le déploiement d'une campagne publicitaire sur les ondes plusieurs chaînes de télévision spécialisées, sur TVA région de Québec et autres régions ciblées ainsi que sur diverses plates-formes Internet. De plus, une brochure en version anglaise sera produite de même que le site Internet de Tourisme Témiscouata ainsi que sa version mobile seront actualisés.

La MRC de Témiscouata vous invite à planifier vos vacances pour découvrir les charmes de la région, y faire des découvertes passionnantes et de belles rencontres...Une invitation au bonheur, quoi!

Rivière-Bleue recevra Jérôme Couture à La Petite Séduction !

Jérome CoputureRivière-Bleue– Rivière-Bleue a finalement connu l'identité de l'artiste qu'elle aura à charmer dans le cadre de l'émission La Petite Séduction. Il s'agit du chanteur Jérôme Couture !

Protégé de Marc Dupré lors de la première saison de La Voix où il s'en rendu en finale, Jérôme a depuis réalisé deux albums.

Amateur de musique et de danse et passionné d'histoire et d'archéologie, l'artiste originaire du Saguenay tombera sans aucun doute sous le charme du patrimoine et de l'histoire singulière de Rivière-Bleue.

Rappelons aux gens que le tournage de l'émission aura lieu les 20 et 21 mai et que la diffusion de sera le 14 juin. D'ici là, venez rencontrer l'équipe de La Petite Séduction le 29 mars à 19h00 au gymnase du Complexe sportif Rosaire-Bélanger! Vous saurez TOUT des dessous de la production et de la façon dont nous séduirons notre invité: Jérôme Couture! "

Dégelis et Edmundston accueilleront les Jeux des ainés 50+ (Infoweekend)

jeux-50-programmation-edmundston-degelis-001-620x348Les villes de Dégelis au Québec et d'Edmundston au Nouveau-Brunswick s'associent pour devenir la municipalité-hôtesse de la 2e présentation des Jeux des ainés 50+ Acadie-Québec du 8 au 10 février 2018.

L'entente a été signée le 7 mars au sous-sol du Centre culturel Georges-Deschênes à Dégelis. Le maire d'Edmundston, Cyrille Simard et celui de Dégelis, Normand Morin, se sont montrés satisfaits de partager ainsi cet évènement.

«J'ai eu l'occasion de bien connaitre le maire Morin lors du Congrès mondial acadien en 2014. Nous avions discuté de futurs projets pour nos municipalités respectives. La cérémonie d'ouverture des Jeux aura lieu à Dégelis le 8 février alors que le banquet de fermeture sera à Edmundston le 10. Les activités pendant l'évènement auront lieu dans les deux municipalités», a précisé M. Simard.

«Nous sommes fiers de ce partenariat avec nos amis du Nouveau-Brunswick. Nous avons toujours entretenu des liens solides depuis des décennies et avons l'intention de poursuivre cette belle entente. C'est toujours un plaisir pour moi de visiter des membres de ma famille qui demeurent au Nouveau-Brunswick et de nouer des liens avec nos amis acadiens », a souligné M. Morin.

Au cours des prochains mois, le comité organisateur travaillera sur la programmation qui sera connue en été. Elle se déclinera en plusieurs volets, dont : sportif/récréatif, culturel, mieux-être médical, logistique technique, communication et bénévoles.

«Il faut bien comprendre qu'il s'agit de jeux de participation avec une petite dose de compétition. Notre objectif est de promouvoir la santé. Nous prévoyons une quarantaine d'activités pour les visiteurs tel que du ski alpin (Edmundston) ou de fond (Dégelis), des conférences, de la pétanque, des informations sur la santé et plusieurs autres activités intéressantes pour tout le monde. Nous prévoyons plus de 500 participants au cours des trois journées», a résumé Jean-Luc Bélanger, directeur général de l'Association francophone des ainés francophones du Nouveau-Brunswick.

Une cinquantaine de partenaires sont impliqués dans l'organisation des jeux. Le comité organisateur est présidé par les co-présidents Richard Bard (Dégelis) et Louise Guérette (Edmundston).

Source: http://www.infodimanche.com/actualites/actualite/308476/degelis-et-edmundston-accueilleront-les-jeux-des-aines-50 

Programmation routière 2017-2019: Investissements de 211,1 M$ dans le réseau routier de la région du Bas-Saint-Laurent

LogoMinistereGrandSaint-Pascal- Le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, M. Jean D'Amour, et le député de Côte-du-Sud, M. Norbert Morin, ont annoncé aujourd'hui, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, M. Laurent Lessard, des investissements de 211,1 millions de dollars dans le réseau routier de la région du Bas-Saint-Laurent au cours de la période 2017 2019.

Faits saillants

Ces investissements de 211,1 millions de dollars dans le réseau routier du Bas-Saint-Laurent au cours des deux prochaines années se répartissent comme suit, en fonction des grands axes d'intervention établis par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports :

39,7 millions de dollars sont consacrés aux structures, dont 13,9 millions aux structures du réseau municipal;
62,7 millions de dollars sont destinés aux chaussées;
51,3 millions de dollars vont à l'amélioration du réseau routier;
57,4 millions de dollars iront au développement du réseau routier.
Plus concrètement, au cours des deux prochaines années, le Ministère entreprendra la réalisation de la phase III du réaménagement de la route 185 en autoroute à deux chaussées, la reconstruction du pont enjambant la rivière Matapédia sur la route Saint-Edmond à Lac-au-Saumon, la reconstruction, sur 2,3 km de la Vieille Route qui donne accès au parc national du Lac Témiscouata à Saint-Michel-du-Squatec ainsi que l'asphaltage de l'autoroute 20 ouest, du pont de la rivière Ouelle sur 3,8 km vers l'est.

Citations

«En plus de répondre aux besoins de notre région en matière d'infrastructures routières sécuritaires et de qualité, ces investissements constituent un puissant moteur économique et de création d'emplois. Notre réseau routier joue un rôle essentiel au développement de notre société : il contribue au développement économique. » Jean D'Amour, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

«Pendant toute la durée des travaux, plus de 1 325 travailleurs seront à l'œuvre sur les 144 chantiers que comptera notre région. À terme, l'argent investi contribuera justement à améliorer la fluidité de la circulation, la sécurité routière et la qualité de vie.» Norbert Morin, député de Côte-du-Sud

«Le Plan québécois des infrastructures 2016-2026 prévoit des investissements de 88,7 milliards de dollars dans les infrastructures publiques, dont 17,3 milliards uniquement dans le réseau routier. Au total, ce sont plus de 4,6 milliards de dollars qui seront investis sur les routes du Québec pour la période 2017-2019. Ces investissements doivent se faire dans le respect de la capacité de payer des contribuables, tout en stimulant l'activité économique et la création d'emplois. C'est l'engagement qu'a pris notre gouvernement et que j'entends respecter.» Laurent Lessard, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports

Le Ministère invite la population à s'informer sur leur itinéraire afin d'opter pour le meilleur trajet et minimiser les impacts sur la fluidité. Il tient également à rappeler aux utilisateurs d'adapter leur conduite aux abords des chantiers routiers pour assurer la sécurité des travailleurs et de tous les usagers de la route.

Les détails des investissements sont disponibles dans la section Investissements routiers 2017-2019.

Auditions du Tremplin

Tremplin nouveau 1Dégelis – Des artistes en provenance de toutes les régions du Québec et du Nouveau-Brunswick se sont inscrits pour les auditions de la 18e édition du Tremplin, le rendez-vous de la chanson et de l'humour de Dégelis. La population est invitée à venir encourager les candidats et à découvrir de nouveaux talents lors des auditions ouvertes au public.

L'horaire des auditions est le suivant :
Samedi 11 mars : Auteurs-compositeurs-interprètes et Interprètes 18 ans et plus
Dimanche 12 mars : Auteurs-compositeurs-interprètes et Interprètes 13-17 ans
Samedi 18 mars : Trampolines et Interprètes 13-17 ans
Dimanche 19 mars : Trampolines et Interprètes 18 ans et plus
Samedi 25 mars : Humour
Dimanche 26 mars : Humour

Les auditions se tiendront au Centre culturel Georges-Deschênes de Dégelis au 365, avenue Principale. L'entrée est gratuite. L'horaire détaillé est disponible sur le site Internet au www.festivalletremplin.com dans la section programmation.

Le comité organisateur compte sur la présence d'un public nombreux afin de supporter les artistes de la relève. Pour plus d'informations : 418 853-3233.

Investissements routiers du gouvernement du Québec 48 M$ pour l’autoroute 85 (Info-Dimanche)

DATA ART 1368504-620x348Le ministre Jean D'Amour était à Saint-Pascal le 6 mars pour y dévoiler les investissements routiers du gouvernement du Québec. Pour le Bas-Saint-Laurent, ces travaux sont évalués à près de 106 millions de dollars en 2017, dont presque 48 M$ attribués à l'autoroute 85 (contribution du gouvernement fédéral pour ce projet).

Le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent a annoncé un investissement de 211 M$ sur deux ans. On parle donc d'une somme évaluée à près de 106 M $ également pour 2018. Le montant de 48 M$ pour l'autoroute 85 sera par contre presque investi entièrement en 2017 et ira pour des honoraires professionnels (préparation des plans et devis), du déboisement et quelques travaux. Dans la programmation du ministère des Transports, on précise que ces investissements seront réalisés à Saint-Antonin et Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, dans les terres du domaine public (du déboisement sur 6 kilomètres). «La machinerie sera sur le terrain en 2018. Le premier tronçon sera terminé en 2021 comme prévu et l'ensemble des travaux en 2025», a commenté M. D'Amour.

Dans la liste des projets pour le Bas-Saint-Laurent pour la période 2017 et 2018, on retrouve de l'asphaltage sur certaines portions de routes, entre autres : autoroute 20 ouest à Cacouna et Rivière-du-Loup, route 132 à Saint-Simon, route 232 à Saint-Michel-du-Squatec et Lac-des-Aigles, route 289 à Pohénégamook et territoire non organisé de Picard, route 293 à Saint-Cyprien, route 295 à Saint-Juste-du-Lac, route 296 à Sainte-Françoise, 3e Rang Ouest et Chemin du Lac Sud à Saint-Mathieu-de-Rioux et Chemin de la Rivière-Noire à Saint-Athanase.

Le ministère fera la réfection du pont au-dessus de la rivière Cabano sur la route 232 à Témiscouata-sur-le-Lac et Saint-Eusèbe. Trois autres ponts seront reconstruits : rang A au-dessus de la rivière Mariakèche à Saint-Clément et Saint-Paul-de-la-Croix, route du Lac-Baker au-dessus du ruisseau Baker Nord à Saint-Jean-de-la-Lande et rang Saint-Gérard Est au-dessus de la rivière Fourchue à Saint-Alexandre-de-Kamouraska et Saint-Antonin. Il y aura aussi la reconstruction de la Vieille Route à Saint-Michel-du-Squatec donnant accès au parc national du Lac-Témiscouata sur une distance de 2,3 kilomètres (il reste un autre tronçon de 2,5 kilomètres pour compléter la route menant au parc national).

Des citoyens et des membres de conseils municipaux s'attendaient probablement à voir d'autres projets dans la liste énoncée. Parmi eux, le maire de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, Gilles Couture, était présent à Saint-Pascal. Sa municipalité veut réaliser un tronçon de deux kilomètres de conduite d'eau potable en plein cœur du village. La structure de la route sera également à refaire. Jean D'Amour a indiqué qu'il se rendra prochainement dans cette localité pour discuter du projet avec les élus municipaux. La correction tant attendue de la route 293 à Trois-Pistoles ne fait pas partie également des projets annoncés, une situation qui décevra surement plusieurs personnes.

Source: http://www.infodimanche.com/actualites/actualite/308371/48-m$-pour-lautoroute-85 

Cabano Marine et Sports ouvre une nouvelle division de roulottes (Info-Dimanche)

DATA ART 1364377-620x348Déjà bien connu dans la région pour son vaste choix de bateaux, Cabano Marine et Sports de Témiscouata-sur-le-Lac ouvre une nouvelle division de roulottes. «Nous ne voulons pas négliger le bateau, nous souhaitons même augmenter l'achalandage», a expliqué Martin Lagacé, copropriétaire.

Lui et son frère Robert ont donc décidé d'investir 1 500 000 $ dans ce nouveau projet, dont un million de dollars en inventaire de roulottes neuves. «Les roulottes sont un complément, plusieurs de nos clients possèdent les deux», a souligné M. Lagacé. Ce projet vise également à maximiser les installations dont la grande salle de présentation pouvant abriter une centaine de bateaux. «Nous avons beaucoup d'espace depuis l'achat de l'ancien bâtiment de Dubé et Frère Meubles», a précisé le propriétaire.

Cinq marques de roulottes provenant de deux manufacturiers seront disponibles. La clientèle pourra en visiter dans les installations de la Montée du Détour à Témiscouata-sur-le-Lac à partir du milieu du mois d'avril, à temps pour la prochaine saison estivale. MM. Lagacé ont engagé une ressource spécialisée dans ce secteur d'activités, soit Berthier Lavoie. «La nouvelle division devrait permettre de créer de deux à trois emplois supplémentaires», a indiqué Martin Lagacé.

Cabano Marine et Sports est le seul concessionnaire de roulottes neuves au Témiscouata. Notons qu'un commerce similaire a récemment cessé ses activités dans cette MRC. «On compte près de 20 campings seulement dans la région», a conclu M. Lagacé.

http://www.infodimanche.com/actualites/affaires-et-economie/308312/cabano-marine-et-sports-ouvre-une-nouvelle-division-de-roulottes   

Enjeux et opportunités pour la gestion des matières résiduelles en Acadie des Terres et Forêts

atelierdescopains saint-francois arch  2 -p7dq8

Edmundston–  Une vingtaine de représentants des villes et municipalités de l’Acadie des terres et forêts se sont rassemblés le 2 mars dernier au Centre des congrès d’Edmundston pour une rencontre d’échange sur le thème de la « Gestion des matières résiduelles en Acadie des terres et forêts – Enjeux et opportunités ».

À une époque où l’environnement et sa protection sont des enjeux essentiels pour les municipalités, les élus et gestionnaires concernés ont décidé de partager leurs façons de faire afin d’explorer les opportunités de collaboration possibles, en raison de notre proximité géographique et des enjeux communs.

Dans ce domaine, les réglementations, obligations et objectifs varient grandement d’un secteur à l’autre de la région de l’Acadie des Terres et Forêts. Dans un premier temps, des intervenants de la Régie intermunicipale des déchets de Témiscouata, de la Commission de services régionaux Nord-Ouest au Nouveau-Brunswick et de la Valley Recycling Facility au Maine ont dressé un portrait global de la réalité de chacun des secteurs et ont abordé leurs enjeux respectifs.

Ce portrait a permis aux personnes présentes de constater d’emblée des opportunités de collaboration possibles dans la valorisation de certaines matières, la mise en commun de relations d’affaires et l’échange de services. Ce type de partenariat de proximité pourrait permettre une meilleure valorisation de certaines matières en créant une masse critique assurant la rentabilité de certaines opérations, permettant ainsi d’assurer une gestion des matières résiduelles répondant au principe même de développement durable.

Les intervenants ont convenu de poursuivre les discussions en mettant sur pied un groupe de travail régional sur la gestion des matières résiduelles. Une nouvelle rencontre aura lieu dans les prochains mois afin d’identifier un plan d’action pour ce groupe de travail mais déjà, des opportunités de collaboration à court terme seront étudiées par les gestionnaires des services de gestion des matières résiduelles de l’Acadie des terres et forêts.

Le Café du BeauLieu a maintenant sa programmation culturelle

Beaulieu culturelTémiscouata-sur-le-Lac– Le BeauLieu Culturel du Témiscouata (BLCT) désire informer la population qu'il offre des spectacles gratuits dans l'espace du Café du BeauLieu. Ces prestations d'artistes régionaux du Québec et du Nouveau-Brunswick, présentées deux fois par mois, ont lieu le samedi et débutent à 20 h 00. Elles sont accessibles aux personnes de tout âge.

Le prochain spectacle sera samedi le 11 mars lors d'une Soirée Chansonnier animée par Alexandre Dionne, auteur-compositeur d'Edmundston, gagnant du concours Le Tremplin de 2012 dans la catégorie auteur-compositeur. Samedi le 25 mars, lors d'une Soirée d'ambiance électro, Nathan Lévesque de Cabano fera découvrir des styles inusités de musique lounge, deep-house et progressive. Samedi le 8 avril lors d'une Soirée Chansonnier, Camille Caron & Hugo Blouin-Leclerc, membres de la formation musicale Beat Trip, interpréteront à leur façon des pièces musicales populaires et Chad Ritchie reviendra au mois de mai.

Suivez-nous sur notre page Facebook.

Les Perce-Neige du Témiscouata à La Pocatière

perce neige 13Témiscouata-sur-le-Lac- Une nouvelle compétition a vu le jour dans la région cette saison. La compétition Invitation Donald Chiasson qui oppose les patineurs et patineuses de l'Est du Québec, de la Capitale Nationale et de Chaudière-Appalaches a eu lieu pour sa première édition à La Pocatière les 4 et 5 mars derniers. Des patineuses du CPA Les Perce-Neige du Témiscouata y prenaient part. Voici les résultats : En STAR 1, Clothilde Ouellet s'est vu remettre le ruban or et Annabel Briand reçu le ruban argent. En STAR 2, Megan Malenfant s'est mérité le ruban argent. En STAR 3, Juliette Bérubé a obtenu le ruban bronze. Pour les catégories avec médaille, Karen Lavoie en STAR 4 a obtenu la médaille de bronze. En Star 5, Lovanya Desrosiers-Dubé s'est classée en 6ième position et Delphine Dumont-Michaud a pris la 7ième position. Finalement les membres de l'équipe de STAR 5 impliquant Lovanya Desrosiers-Dubé, Karen Lavoie et Delphine Dumont-Michaud ont obtenu la 5ième place. La dernière compétition de la saison pour Les Perce-Neige aura lieu à Matane du 24 au 26 mars prochains.

Les Porn Flakes de retour pour la 9e édition du Festival du Bootlegger !

porn flakes poster officielRivière-Bleue– La 9e édition du Festival du Bootlegger est en pleine préparation et déjà, on annonce le retour des Porn Flakes pour le spectacle du vendredi 28 juillet prochain !

Pour l'occasion, ils seront accompagnés de Jean-Marc Couture, Rémi Chassé, Jonny Arsenault, Stéphanie St-Jean (gagnante de La Voix IV), Lulu Hugues et Fred Lebel. Un spectacle rock à ne pas manquer suivi de Beat Trip, un groupe de Québec qui vous fera vibrer sous les airs des grands classiques des années 1980 et 1990.
Autre nouveauté, le menu du souper du samedi 29 juillet est modifié. Les côtes levées viendront remplacer les T-Bones des dernières années. Ainsi, on continue d'offrir de bonnes grillades !
Les classiques seront de retour : dégustation de bières et d'alcools, Magasin Général, brunch en plein air, après-midi chansonnier, activités pour enfants, tournoi de poker Texas Hold'Em, randonnée animée, souper poutine, marché aux puces, etc.
Événement de réjouissance et de retrouvailles par excellence, nous vous invitons à venir faire un clin d'œil à la petite histoire de Rivière-Bleue du 28 au 30 juillet prochain !

Choisir un emploi ou un lieu d'entreprenariat, on fait aussi le choix d'une région.

Salon ETémiscouata– Le Salon de l'emploi du Témiscouata 2017 se tiendra le jeudi 30 mars 2017, de 13 h à 19 h, à Témiscouata-sur-le-Lac, au gymnase de l'École secondaire de Cabano. Le Salon de l'emploi du Témiscouata permet, et ce depuis 18 ans, d'obtenir un portrait complet du marché de l'emploi du Témiscouata et de faire le lien entre les besoins des entreprises en quête de main-d'oeuvre et ceux des chercheurs d'emploi qui veulent offrir leurs services directement aux employeurs.

Visant offrir un portrait complet du marché du travail du Témiscouata, le Salon de l'emploi du Témiscouata accueillera, dans ses différentes sections, différentes organisations offrant des services à la population. Donc, en plus de rencontrer des employeurs et consulter des centaines d'offres d'emploi, les visiteurs, jeunes et moins jeunes, pourront voir une image positive et attrayante de la région (section Vivre ici), découvrir d'autres options professionnelles (section Entrepreneuriat), lever le voile sur les formations pouvant être offertes ici (section Formation), identifier les ressources dédiées aux étudiants et aux jeunes de la région (section Jeunesse) ainsi que celles s'adressant aux travailleurs et aux chercheurs d'emploi (section Services).

Le Salon de l'emploi du Témiscouata a acquis une solide notoriété régionale et est devenu le grand rendez-vous annuel des différents acteurs de l'emploi, de la formation et de l'entrepreneuriat.

Lieu de réseautage
Un brunch sera tenu dans le cadre du Salon de l'emploi du Témiscouata. Employeurs, entrepreneurs, gestionnaires, intervenants, élus, sont invités à prendre part à cette activité de réseautage où aura lieu une présentation de bons coups et de témoignages de nos employeurs, en collaboration avec la Table RH du Témiscouata. Places disponibles au coût de 25 $, sur réservation.

La Semaine de l'emploi du Bas-Saint-Laurent : en route vers notre avenir
Le Salon de l'emploi du Témiscouata s'inscrit dans le cadre de la Semaine de l'emploi du Bas-Saint-Laurent qui se tient du 27 au 31 mars 2017. Au cours de cette semaine, une grande variété d'activités sera proposée à la population, aux chercheurs d'emploi et aux employeurs. Pour connaître la liste complète des activités, consultez le site emploiquebec.gouv.qc.ca/activitesbsl.

Pour information
Pour plus d'information, il est possible de contacter Mme Emmanuelle Rivard, coordonnatrice de l'événement, par téléphone au 418 893-5837, poste 102 ou, sans frais, au 1 877-593-5837, et par courriel au emmanuelle.rivard@accesemploi.org. Il est aussi possible de consulter aussi la page web accesemploi.org/salonemploitemiscouata.
L'organisation du Salon de l'emploi du Témiscouata a été confiée à Service Accès-Emploi par une Table de partenaires avec la participation financière d'Emploi-Québec Bas-Saint-Laurent et la collaboration de la Chambre de commerce du Témiscouata, la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs, le Carrefour jeunesse-emploi de Témiscouata, la Société d'aide au développement de la collectivité de Témiscouata et la Municipalité régionale de comté de Témiscouata.

223 210 $ pour le projet Emploie tes Compétences au Témiscouata (Info-Dimanche

DATA ART 1344084-620x348Dans le cadre du programme Connexion compétences / volet Expérience de Travail du gouvernement du Canada, le Carrefour jeunesse-emploi de Témiscouata est fier d'annoncer le retour du projet Emploie tes Compétences. (Marie-Soleil Labrie assure la réalisation du projet)

Au cours de la prochaine année, cet outil permettra l'embauche de 12 ressources dans les entreprises de la MRC de Témiscouata. Pour être admissibles, les candidats devront être âgés entre 16 et 30 ans, être diplômés ou non et avoir besoin de soutien afin de surmonter des obstacles à intégrer le marché du travail.

Le but visé par le projet est de favoriser l'intégration des jeunes peu expérimentés tout en permettant le développement de leurs compétences afin de participer au marché du travail d'aujourd'hui et de demain.

L'investissement total est de l'ordre de 223 210 $ dont : 166 078 $ par Service Canada, 36 540 $ par les entreprises du milieu qui emploieront les candidats admissibles et 20 592 $ en argent et commodités fournis par le Carrefour jeunesse-emploi de Témiscouata.

Marie-Soleil Labrie assure la réalisation du projet en effectuant le recrutement des candidats, la sélection des entreprises d'accueil, l'encadrement, l'évaluation et le suivi des participants en milieu de travail. Vous pouvez la rejoindre au CJE de Témiscouata au 418-854-5530, poste 228. Le recrutement des candidats s'effectue en continu jusqu'en février 2018 et la période d'intégration en emploi sera de 24 semaines. Pendant cette période, l'employeur pourra bénéficier d'une contribution monétaire de 100 % du salaire minimum en vigueur jusqu'à concurrence de 35 heures par semaine.

source: http://www.infodimanche.com/actualites/actualite/307894/223-210-$-pour-le-projet-emploie-tes-competences-au-temiscouata 

Une 4e édition pour les Dragons du Témis (Info-Dimanche)

une-4e-edition-pour-les-dragons-du-temis-001-620x348Le 23 février dernier s'est déroulée la 4e édition des Dragons du Témis. En tout, 4 équipes sont venues présenter leurs projets entrepreneuriaux au comité de Dragons composé de Michael Lang, propriétaire de ML Action, Vallier Daigle, président de la SADC de Témiscouata et Marie-Lyne Michaud, propriétaire de la Station Service Michaud.

L'objectif des jeunes était d'obtenir de l'aide financière et technique ainsi que du mentorat afin de poursuivre leurs projets. La présentation des projets se tenait encore une fois cette année dans le décor chaleureux du BeauLieu Culturel de Témiscouata à Témiscouata-sur-le-Lac. Il y a eu 4 présentations : deux équipes provenant de l'École secondaire du Transcontinental, soit Trans-ail avec leur plantation d'ail biologique et local ainsi que Transforme pour la rénovation du centre de conditionnement physique; l'équipe du Carrefour jeunesse-emploi avec leur projet de création de bandes dessinées ayant comme thématique la persévérance scolaire et finalement Fay Chabot avec son projet de cours de boxe offerts dans la municipalité de Saint-Elzéar-de-Témiscouata.

Le projet Les Dragons du Témis a pour but de permettre aux jeunes de vivre une expérience entrepreneuriale, de développer les valeurs et les compétences qui y sont associées et de favoriser la persévérance scolaire. À travers ces projets, les jeunes développent différentes qualités entrepreneuriales telles que la persévérance, la créativité, le leadership et l'esprit d'équipe. Le Carrefour jeunesse-emploi tient à encourager de telles initiatives chez les jeunes et développer l'esprit d'entreprendre chez notre relève future.

La mise sur pied de tels projets est possible grâce à la mobilisation de différents agents du milieu dont les enseignants et, dans certains cas, de parents qui s'impliquent et qui ont à cœur la réussite des jeunes. De plus, le Carrefour jeunesse-emploi de Témiscouata aimerait remercier ses partenaires: la SADC de Témiscouata, le BeauLieu Culturel de Témiscouata, la Caisse Desjardins des Lacs de Témiscouata, la Caisse populaire du Portage ainsi qu'Info Dimanche.

En tout, ce sont plus de 2 000 $ qui ont été distribués lors de cette journée pour soutenir des initiatives jeunesse. Grâce à cette aide, les équipes pourront mener à bien leur projet dans un esprit de pérennité et ainsi combler des besoins présents sur le territoire de la MRC de Témiscouata.

source: http://www.infodimanche.com/actualites/actualite/308108/une-4e-edition-pour-les-dragons-du-temis

23 ans pour parachever un tronçon meurtrier (Ma Presse)

1358415-prefete-temiscouata-guylaine-sirois-demande(Matane) Au Témiscouata, les travaux de conversion de la route 185 en autoroute ont débuté en 2002, à l'époque où Claude Béchard était député. Les 40 kilomètres qu'il reste à parachever seront complétés en 2025. Pour les élus des municipalités concernées, c'est beaucoup trop long, d'autant plus qu'il s'agit de la portion la plus meurtrière. «Avec 10 accidents mortels survenus au cours des cinq dernières années dans ce secteur, il y a urgence d'agir», clame la préfète de la MRC, Guylaine Sirois.

Évalués à 947 millions $, les travaux de la phase 3 commenceront en 2018. Cependant, le déboisement ainsi que la planification de l'expropriation de 50 résidences et commerces sont prévus cette année. Les 40 km de route seront subdivisés en sept tronçons qui, dans l'ordre géographique, s'étendent de Saint-Antonin à Saint-Louis-du-Ha! Ha!. Le ministère des Transports prévoyait commencer les travaux dans l'ordre à partir de Saint-Antonin, tant et si bien que les tronçons les plus accidentogènes, soient les 6 et 7, qui sont situés à Saint-Honoré-de-Témiscouata et à Saint-Louis-du-Ha! Ha!, seraient complétés en dernier. Le maire de Saint-Honoré et la préfète du Témiscouata pressent Québec de commencer par ces tronçons.

Une rencontre a eu lieu, le 19 janvier, entre le député de la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Jean D'Amour, des représentants du ministère des Transports, la préfète de la MRC et les maires des quatre municipalités concernées. À l'issue de cette rencontre, il a été convenu, selon le maire de Saint-Honoré, Richard Dubé, que les travaux débuteront par les tronçons 1, 2, 3 et 6.

Même s'il y a un certain contentement à ce que le tronçon 6, considéré comme extrêmement dangereux, fasse partie des quatre premiers qui seront réalisés, il n'en demeure pas moins que l'échéancier, lui, reste le même. «C'est de valeur que ça prenne autant de temps», déplore le maire Dubé. «Au Nouveau-Brunswick, les 200 km de Transcanadienne ont été faits en cinq ans en zone habitée, souligne Mme Sirois. Nous, ça prend 23 ans!»

source http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/transports/201702/27/01-5073945-23-ans-pour-parachever-un-troncon-meurtrier.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_les-regions_578_section_POS1 

Programme innovant de Team Building à Témiscouata-sur-le-Lac

paméla B. PhotoTémiscouata-sur-le-Lac– PB Dimension RH, firme services-conseils en gestion des ressources humaines, offre un programme clé en main de Team Building (consolidation d'équipe de travail) à Témiscouata-sur-le-Lac, PB Dimension Team building. Hébergement en auberge, choix de formation, d'activités et de conférence s'offrent aux entreprises et à leurs équipes. Durant ce séjour d'une à deux journées, des collaborateurs du milieu favorisent la réussite de votre expérience en offrant des facilités en harmonie avec le milieu naturel qui les entoure.

Les centres locaux d'emploi de la région reconnaissent la valeur du processus de « team building » en entreprise et appuient cette démarche de formation. Des organismes tels que; SADC, MRC de Témiscouata et la Corporation Avantages Témiscouata participent à l'offre de service auprès des entreprises considérant les résultats positifs de ce type d'exercice.

Votre formatrice agréée par la Commission des partenaires du marché du travail, Paméla Bérubé, forme et mobilise vos troupes, 5 à 12 personnes, par l'action en développant un sentiment de confiance et de cohésion au sein de votre équipe. Cette formule, Dimension Team Building est mobilisante, enrichissante tout en améliorant la dynamique relationnelle entre les collaborateurs.

Plusieurs dirigeants d'entreprises font ce type de rencontre à l'extérieur de nos régions, maintenant en rassemblant nos forces et les richesses du milieu nous offrons cette opportunité à Témiscouata-sur-le-Lac et favorisons par le fait même l'économie locale. La qualité des lieux, des services et des activités saura vous satisfaire.

Vous pouvez consulter le dépliant du programme, la revue Vitalité économique de ce mois-ci, le site www.pbdimensionrh.com ou joindre Paméla Bérubé par courriel info@pbdimentionrh.com, téléphone 418-894-5127

Le BeauLieu Culturel du Témiscouata se donne les moyens d'assurer son avenir.

Beaulieu culturelTémiscouata-sur-le-Lac – Le BeauLieu Culturel du Témiscouata (BLCT) annonce officiellement la création du Fonds Les Amis du BeauLieu Culturel du Témiscouata. Le Fonds est maintenant créé à la Fondation Québec Philanthrope, la plus vieille fondation communautaire du Québec; celle-ci gère aujourd'hui 607 fonds philanthropiques et un actif de près de 70 M$. Par cette création d'un fonds de dotation, le BLCT devient éligible au programme Mécénat Placements Culture (MPC) dont l'objectif est « d'encourager les organismes à développer des méthodes de diversification de leurs sources de financement provenant des collectes de fonds, assurant ainsi leur autonomie et leur sécurité financière. »

Dans un souci d'assurer l'avenir de l'organisme, le conseil d'administration du BLCT a décidé de procéder à une campagne de financement dont l'objectif est de 100 000 $; cette actuelle campagne se terminera le 31 mai 2017. Au cours de l'automne 2016, il a été résolu d'adresser une demande de subvention d'appariement au programme Mécénat Placements Culture (MPC) du ministère de la Culture et des Communications du Québec. Comme le budget de fonctionnement du BLCT est inférieur à 250 000 $ annuellement, notre appariement se situe à 300 % du montant récolté. Pour chaque dollar amassé, ce programme pourrait nous remettre jusqu'à 3 $ en subvention pour le Fonds Les Amis du BeauLieu Culturel du Témiscouata. Aujourd'hui, le BLCT a déjà accumulé une somme de 30 000 $. Tout l'argent amassé pendant cette campagne sera placé à perpétuité ; cette décision du CA aura comme effet de majorer de 5% la somme obtenue. Dorénavant, ce seront les intérêts générés
par ce placement qui viendront supporter la mission du BLCT.

Depuis bientôt trois ans, le BLCT permet à la population du Témiscouata de bénéficier d'une offre culturelle variée. Pour poursuivre sa mission, l'organisme a besoin de l'appui de la population et des principales forces sociales et économiques de la région. La culture dans le développement régional est maintenant un fait reconnu au Québec et ailleurs. Par son importance, elle peut générer des bénéfices profitables pour les municipalités et leurs régions. Il ne faut pas oublier que ce secteur d'activité améliore la qualité de vie des citoyens tout en incitant de jeunes professionnels et des entreprises à venir s'y installer. Il contribue à créer des emplois, à attirer des investissements, à produire des revenus provenant des taxes et à stimuler l'économie locale à travers le tourisme et les dépenses des consommateurs.
Vous avez à cœur le développement du BLCT, vous pouvez nous soutenir en y apportant votre contribution. Communiquez avec nous pour le faire ou encore faites nous parvenir votre chèque au nom de Les Amis du BeauLieu Culturel du Témiscouata.

Bienvenue à toutes et tous!

Adresse : 2448, rue Commerciale Sud à Témiscouata-sur-le-Lac

Pour information : financement@blct.ca ou 418 899-2528, p. 325

Taux de diplomation et de qualification : la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs toujours aussi performante

logocsflTémiscouata-sur-le-Lac – Les élèves du secondaire de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs se situent encore parmi ceux qui réussissent le mieux au Québec. C'est ce que révèlent les statistiques du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES) sur la diplomation et la qualification pour l'ensemble des commissions scolaires du Québec.

Pour la cohorte d'élèves ayant commencé son parcours secondaire en 2008, le pourcentage de diplomation et qualification sur sept ans se situe à 80,6 %, une augmentation de 0,7 % comparativement à la cohorte de 2007.

La Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs progresse donc favorablement vers l'atteinte de l'objectif fixé par le Ministère d'ici 2020, soit un taux de diplomation et de qualification de 83 %. Pour la direction de l'institution, cette performance s'explique notamment par l'engagement du personnel, le suivi personnalisé des élèves en difficulté et la mise en place de projets favorisant la persévérance.

Par ailleurs, le taux de décrochage à la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs représente aussi un des plus bas au Québec. Selon les dernières données du MEES, il s'établit à 7,7 % comparativement à 14,1 % pour l'ensemble du Québec.

Plus de 43 000 $ pour le Quillethon Lorraine Ouellet-Castonguay

quillethon-Photo: Les porte-paroles Benoit Caron et Gilles Morin.

Le 24e Quillethon Lorraine Ouellet-Castonguay a été couronné de succès, le 19 février, alors que les porte-paroles, Gilles Morin et Benoît Caron, ont annoncé la récolte importante de 43 095,05 $ au profit de l'organisme Ligne de Vie.

La communauté témiscouataine a ainsi de nouveau répondu présente pour cet évènement devenu une véritable tradition depuis maintenant deux décennies. Cette année, plusieurs centaines de quilleurs ont foulé les allées du Salon de Quilles Témis.

«C'est extraordinaire. Chaque année, il y a de belles nouveautés et de nouvelles implications (...) Pour moi, c'est vraiment une belle preuve d'unité témiscouataine», a partagé Michel Ruest, copropriétaire du Salon et instigateur du Quillethon.

En 24 ans, le Quillethon a permis de recueillir plus de 714 000 $, rien de moins. L'an dernier, l'organisation avait atteint un montant record, soit 48 793,60 $.

PONTS PAYANTS

La belle somme récoltée cette année n'aurait pas été atteinte sans l'apport exceptionnel des ponts payants, une activité organisée par le Témiscouatain Mathieu Bossé, porte-parole de la précédente édition, qui n'a pas compté les heures.

Le 4 février, des ponts payants ont ainsi été installés dans 11 municipalités du Témiscouata. Avec la collaboration essentielle des Chevaliers de Colomb, des Premiers répondants d'Auclair et de plusieurs dizaines de bénévoles, c'est 10 017,50 $ qui ont été amassés pour le Quillethon. «C'est fantastique de penser que tout le Témiscouata a contribué ensemble à ce succès», a ajouté M. Ruest.

LIGNE DE VIE DU TÉMISCOUATA

Le Quillethon Lorraine Ouellet-Castonguay est au profit de Ligne de Vie du Témiscouata qui tire une part importante de son financement de l'activité. Du 1er avril 2015 au 31 mars 2016, son budget a été de 54 964 $.

L'organisme vient en soutien aux proches aidants des personnes en fin de vie. Ligne de Vie du Témiscouata offre plusieurs services pouvant aider les personnes touchées par le cancer et résidant sur le territoire de la MRC de Témiscouata dont le prêt d'équipement, l'aide financière, l'accompagnement et des visites.

http://www.infodimanche.com/actualites/societe/307664/plus-de-43-000-$-pour-le-quillethon-lorraine-ouellet-castonguay

Trois athlètes des Vaillants contribuent au succès du Québec à Toronto

3 athlètesPohénégamook – Le Québec a remporté le match cadet Québec-Ontario d'athlétisme présenté à l'Université York de Toronto pour une troisième année consécutive. Trois athlètes du club Les Vaillants du Témiscouata, membres du programme Sport-études athlétisme de l'école secondaire du Transcontinental, ont contribué à ce succès.

Vanessa Ayers de Rivière-Bleue, co-capitaine de l'équipe, a donné le ton à la compétition en dominant le concours du lancer du marteau 12lbs avec un record personnel de 16,84m. Elle est à seulement 12cm du record provincial dans cette discipline. Vanessa a également enlevé les honneurs au lancer du poids 3kg, ce qui a permis aux lanceuses du Québec de remporter la compétition.

Pier-Olivier Lebrun, de Saint-Eusèbe, a terminé 6e au 60m haies, 5e au triple-saut et 3e au relais masculin 4 X 200m. Il en était à sa première expérience dans un match d'athlétisme. Éloi Rousseau, de Pohénégamook, endossait également l'uniforme bleu et blanc pour la première fois. Il a mérité le 2e rang au saut en hauteur avec une performance de 1,65m.
Légende photo : De gauche à droite : Pier-Olivier Lebrun, Vanessa Ayers et Éloi Rousseau (Crédit photo : Marc Bélanger)

Les Perce-Neige du Témiscouata performent à Rivière-du-Loup

journée DC2017Témiscouata-sur-le-Lac- C'est à Rivière-du-Loup le 18 février dernier que se tenait la journée Donald-Chiasson secteur Ouest. Pas moins de quinze patineuses du CPA Les Perce-Neige du Témiscouata y ont livré de belles performances devant une foule enthousiaste. Pour les catégories où l'ont pouvaient obtenir des médailles, toutes nos patineuses sont montées sur le podium. En STAR 4 moins de 13 ans, dans leur groupe respectif, Sarah-Maude Lang a gagné la médaille d'or tandis que Karen Lavoie et Rose-Marie Royer se sont mérité une médaille d'argent. Pour les catégories avec rubans, en étape 5 Anna Gagnon a obtenu un ruban argent. En STAR 1, Annabel Briand a réussi l'argent, Marylou Briand, Clothilde Ouellet, Anaïs St-Onge et Sara Sfaxi ont eu un ruban bronze alors qu'Alycia Levesque a obtenu un ruban mérite. En STAR 2 Julianne Lajoie et Mégan Malenfant ont eu un ruban argent tandis que Maélie Michaud s'est mérité le bronze. Enfin, en STAR 3, Juliette Bérubé et Laurence Lang on obtenu un ruban bronze. Il va sans dire que cela a été une belle expérience pour chacun, tant sur la glace que dans les gradins. La prochaine compétition à laquelle participeront les Perce-Neige sera à La Pocatière au début mars.

Québec verse une aide financière pour moderniser les systèmes de réfrigération des arénas (Radio-Canada)

jean-damour-arenaLe ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Jean D'Amour, a annoncé lundi que le gouvernement du Québec investira près de 2,8 millions de dollars pour moderniser les systèmes de réfrigération de plusieurs arénas et centres de curling de la région.

Cet aide s'inscrit dans le cadre du Programme de soutien pour le remplacement ou la modification des systèmes de réfrigération fonctionnant aux gaz R-12 ou R-22 des arénas et des centres de curling.

Les normes du programme permettent d'obtenir une aide financière pouvant aller jusqu'à 50 % des coûts admissibles.
•Le Club de curling de Rimouski pourrait obtenir jusqu'à 39 393 $ pour le remplacement de son système de réfrigération.
•La Municipalité de Sayabec pourrait, quant à elle, recevoir jusqu'à 324 768 $ pour le remplacement du système de réfrigération de son aréna.
•La Ville de Dégelis est admissible à obtenir une aide de 711 880 $ afin de procéder au remplacement du système de réfrigération de son aréna.
•La Ville de Mont-Joli: l'aide accordée pour la mise à jour du système de réfrigération au stade du Centenaire pourrait atteindre 697 252 $.
•La Ville de Rimouski a fait une demande pour le remplacement du système de réfrigération et la mise aux normes du Pavillon polyvalent. Elle est admissible à une aide de 1 millions de dollars.

«Nous voulons inciter les petits comme les grands à être physiquement actifs sur une base régulière pour en retirer les nombreux bienfaits»

— Jean D'amour, ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent

Un nouvel appel de projets sera lancé dans le cadre du programme au printemps prochain.

source: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1017910/modernisation-des-systemes-de-refrigeration-de-plusieurs-arenas

Soirée-bénéfice au profit des cuisines collectives et de la Bouffée d'air du KRTB

GaronTÉMISCOUATA-SUR-LE-LAC– Desjardins Sécurité financière et Services financiers Garon et associés invitent la population à une soirée-bénéfice au profit des Cuisines collectives de Cabano et de Dégelis ainsi que de La Bouffée d'Air du KRTB. Le 6 à 9 se déroulera au BeauLieu Culturel du Témiscouata le vendredi 10 mars 2017.

La soirée sera agrémentée de bouchées préparées par la chef Denyse Dubuc de l'Auberge Dolce Vita et une prestation du groupe That's all folk, qui propose des airs connus folk & rock douceur. Une toile offerte gracieusement par l'artiste témilacoise Guylaine Laplante sera également mise à l'encan à cette occasion.

Pour Monsieur Gilles Garon, membre du comité organisateur, cette soirée est l'occasion de « rendre hommage à ces personnes dévouées qui accompagnent quotidiennement tant de gens qui peuvent se retrouver dans le besoin, à la recherche de soutien, d'un sourire et, pourquoi pas, d'un éclat de rire »!

Il est possible de réserver les billets au coût de 50 $ en appelant à Services financiers Garon & associés au 418 899-6717.