La MRC de Témiscouata
   

Les bureaux de la MRC de Témiscouata sont maintenant ouverts à la population. Nous vous suggérons fortement de prendre rendez-vous avec l’employé concerné avant de vous présenter à la MRC, compte tenu qu’il y a encore des employés en télétravail jusqu’à nouvel ordre. Vous pouvez laisser un message sur la boîte vocale de l’employé ou lui transmettre un courriel et un suivi vous sera fait dans les meilleurs délais.

L’Équipe de la MRC de Témiscouata

    

sites-regionaux

La MRC de Témiscouata
Service de développement
Tourisme Témiscouata
Culture Témiscouata

   

       

Le Collectif régional de développement (CRD) donne le coup d’envoi de la 23e édition du Défi OSEntreprendre Bas-Saint-Laurent, sous la coprésidence d’honneur de Jean-François Fortin et Maxime Dionne

Defi OSEntreprendre porte parolesRimouski - Le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent (CRD) a donné le coup d’envoi de la 23édition du Défi OSEntreprendre dans la région aujourd’hui.

À cette occasion, le CRD a eu le plaisir de présenter les coprésidents d’honneur choisis pour faire rayonner le Défi OSEntreprendre à l’échelon régional : M. Jean-François Fortin, copropriétaire du Ketch – microbrasserie du littoral à Sainte-Flavie dans la MRC de La Mitis, et M. Maxime Dionne, cofondateur et président de Entomo DSP à Saint-Pascal dans la MRC de Kamouraska. Les deux chefs d’entreprise, déjà impliqués lors de la précédente édition, ont à cœur de reconduire leur fonction. De par leur expérience, et la reconnaissance nationale que chacun a obtenue lors de la 21e édition du Défi OSEntreprendre, ils demeurent les candidats idéaux à ce rôle.

En 2019, Le Ketch Microbrasserie, projet d’entreprise de M. Fortin et de son équipe, a reçu le 1er prix national de la catégorie Commerce du volet Création d’entreprise. Celui de M. Dionne, Entomo DSP, entreprise spécialisée dans l’élevage et la transformation de grillons, a reçu le 2prix national dans la catégorie Bioalimentaire du même volet

Pour Maxime Dionne, « il fait toujours bon se partir en affaires au Bas-Saint-Laurent » et le soutien des différents organismes de développement économique fait une réelle différence dans le contexte. « Nous voyons à l’horizon tout l’espoir qui reprend forme. Les actions se multiplient pour stimuler un retour à la normale et repartir sur des bases plus solides que jamais. À vous tous qui songez vous lancer dans un projet, ne laissez surtout pas la dernière année vous faire hésiter. Le Défi OSEntreprendre a vu le jour dans une optique de mettre à l’avant-scène des jeunes et moins jeunes qui contribuent, tous à leur manière, à faire fleurir notre économie. En cette nouvelle édition, la compétition prend une plus grande ampleur encore, celle de faire briller à nouveau notre belle région ainsi que le reste de la province. Je vous dis alors à tous : positionnez votre projet en vous inscrivant au Défi OSEntreprendre! »

Quant à Jean-François Fortin, ses rôles d’entrepreneur et d’enseignant lui permettent de constater l’apport important que représente le Défi OSEntreprendre pour le milieu éducatif québécois : « En valorisant les compétences entrepreneuriales chez nos jeunes, on aiguise l’esprit, on crée un réflexe d’analyse, d’organisation et de gestion de projet qui est utile à tous quand vient le temps de faire face aux défis que la vie met devant nous, et ce, peu importe le choix professionnel que l’on fait. La compétition offre également à la communauté pédagogique un ancrage et un appui concret aux enseignants par des outils adaptés et des causeries virtuelles pertinentes qui apportent un soutien à la démarche du Défi OSEntreprendre ».

Un intérêt important au Bas-Saint-Laurent

Bon an mal an, le Bas-Saint-Laurent se situe parmi les régions les plus dynamiques en termes d’inscriptions au Défi OSEntreprendre. Soulignons qu’en 2020, à la fermeture des dépôts de candidatures, la région se situait à cet égard au 2e rang. Selon le président du CRD du Bas-Saint-Laurent, M. Bertin Denis, ce dynamisme est entre autres attribuable à l’implication soutenue des responsables locaux. « Je tiens à remercier les réseaux pédagogiques, économiques et sociaux qui s’engagent à appuyer des projets dans leur milieu. Le Défi OSEntreprendre est un moyen extraordinaire pour faire découvrir aux jeunes les possibilités et moyens pour donner vie à leurs idées. Nous invitons les personnes qui ont un projet d’affaires en tête à franchir le pas et à contacter leur responsable local. Les expériences passées montrent que cette compétition peut faire une différence dans un parcours entrepreneurial », a-t-il souligné.

OSEntreprendre avec ton cœur, ton intelligence et tes talents!

Pour continuer à mettre en lumière la créativité, la résilience et le dynamisme des jeunes, des intervenants scolaires et des entrepreneurs d’ici, la 23édition du Défi OSEntreprendre Bas-Saint-Laurent s’adapte au contexte évolutif. Ainsi, l’ensemble des étapes de ce grand mouvement seront réalisées, du dépôt des candidatures jusqu’aux galas, en passant par la sélection et l’envoi du matériel. Une activité de remise de prix couronnera les lauréats à l’échelon régional en avril prochain.

Le compte à rebours est commencé! La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 9 mars 2021, 16 h. Tous les critères d'admissibilité, ainsi que la liste des catégories et des prix spéciaux, sont accessibles en ligne sur osentreprendre. quebec.

À propos du Défi OSEntreprendre

Le Défi OSEntreprendre est un grand mouvement québécois qui fait rayonner les initiatives entrepreneuriales de milliers de participants annuellement ; de jeunes du primaire jusqu’à l’université ainsi que de créateurs d’entreprise. Il se déploie et s’enracine aux échelons local, régional et national. Pour sa mise en œuvre, plus de 350 responsables se mobilisent dans les 17 régions du Québec afin de mettre en lumière les projets issus de leur milieu.

À propos du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent

Le Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent est un organisme de développement et de concertation qui a pour mandat de réaliser des projets collectifs convenus avec les MRC du Bas-Saint-Laurent et d’assurer la gestion de fonds confiés par des partenaires. Parmi les mandats confiés au CRD, mentionnons le déploiement du Défi OSEntreprendre dans la région du Bas-Saint-Laurent. En savoir plus : https://www.crdbsl.org/